Fono mène la charge devant Lorée et Monribot (Agen)
Fono mène la charge devant Lorée et Monribot (Agen) | PIERRE ANDRIEU / AFP

Agen, Bègles: une chance sur deux

Publié le , modifié le

Le maintien dans l'élite du rugby français devrait se circonscrire à un duel entre le SUALG et l'Union. Mont-de-Marsan paraît déjà condamné et les autres semblent à l'abri d'une grosse déconvenue.

Agen veut éviter la "gueule de bois". Les cinq défaites à domicile –dont deux lors des deux journées initiales- ont fait très mal. Les Lot-et-Garonnais restent sur sept échecs consécutifs et n'ont plus gagné en Top 14 depuis le 29 septembre. Ils n'ont plus le droit à l'erreur même s'ils ont déjà vécu cette situation lors de la saison 2010-11 lorsqu'ils avaient doublé Brive et La Rochelle (finalement relégué) dans l'ultime ligne droite du printemps.

Agen sans filet

Il y a maintenant péril en la demeure avant le déplacement à Biarritz, ce soir. Le 3e ligne Marc Giraud, touché à l'oeil contre le Racing (6-40), et le centre gallois Jamie Robinson, toujours en délicatesse avec son dos, seront forfait à Aguiléra. Le BO pourra compter sur son 3e ligne  Benoît Guyot, touché au visage contre Mont-de-Marsan (lèvre recousue). En  revanche, son talonneur Benoît August  (ischio-jambiers), son pilier Gomez-Kodela (Cheville), son arrière  Haylett-Petty (pubalgie) et son 3e ligne Tala Gray (mollet) sont toujours absents. Le succès acquis dans la souffrance (19-18) dimanche sur le terrain du  promu montois a permis au club du président Serge Blanco, 7e, de  demeurer à l'abri dans le ventre mou du Top 14, à six longueurs des places de  barragistes.

Les Girondins rament dans les mêmes eaux troubles. Avant d'aller à Perpignan pour tenter d'obtenir (au moins) un point de bonus défensif, les Bordelais sont dans la panade (aucune victoire sur les cinq derniers matches). Ils comptent également cinq revers à domicile et ils pressentent depuis août que la lutte avec Agen sera féroce jusqu'au bout. 

Bègles-Bordeaux déplore de nombreux blessés

L'UBB sera privée de son  capitaine Clarkin, touché à un mollet, pour ce déplacement en Catalogne samedi. Le troisième ligne centre  néo-zélandais, pour lequel le club ne veut prendre aucun risque vu son  importance dans le groupe, a rejoint à l'infirmerie ses compatriotes Reihana  (cuisse) et Toetu (mollet), ainsi que le jeune Domvo, victime d'un claquage aux  ischio-jambiers. Purll sera promu capitaine. Le pilier roumain Florea, ménagé  cette semaine en raison d'une douleur au dos, devrait tenir sa place. L'Argentin Sanchez devrait débuter à l'ouverture, Carballo à l'aile, en lieu et  place de Connor.

Bonne nouvelle pour Perpignan qui retrouve  son capitaine Mas. Le pilier droit international était en vacances la semaine  dernière. En revanche, l'Usap sera privé de Guirado, touché dimanche à Toulon à  un tibia. Ce forfait s'ajoute à celui de l'ouvreur Hook, victime d'une  contusion de l'apex (haut du poumon). Les blessés de longue durée, le pilier  Taumalolo (cheville), le deuxième ligne Charteris (genou), l'arrière Guitoune  (genou) et le troisième ligne Pérez (genou) seront encore absents.