Toulouse clermont 05012014
Maxime Médard bien entouré | AFP

16e journée/Toulouse-Clermont: 19-12

Publié le , modifié le

Toulouse et Clermont ont joliment conclu au stade Ernest-Wallon une terne 16e journée de Top 14. En difficulté, le Stade Toulousain a répondu en infligeant aux Auvergnats leur première défaite depuis le 13 octobre (19-12). Ces derniers repartent avec le point de bonus défensif et restent leader du Championnat alors que les locaux reviennent au 4e rang.

Ejecté des places qualificatives aux phases finales et incapable de s'imposer à l'extérieur, le Stade Toulousain n'avait d'autre choix que de gagner sur sa pelouse. Invaincu depuis le 13 octobre et une défaite contre le Racing-Metro en H-Cup, le leader clermontois ambitionnait lui de donner un grand coup de massue sur le Top 14. Au terme d'un match où le spectacle et l'engagement était au rendez-vous, ce sont finalement les locaux qui sont repartis avec le sourire. Meilleure attaque du Championnat (442 points et 43 essais), Clermont a été mis sous l'éteignoir par une défense toulousaine très agressive. L'espace d'un soir, les Rouge et Noir ont même retrouvé le jeu de mains ayant fait leur légende. Privé de McAllister, Beauxis ou encore Fritz, Guy Novès avait remodelé son XV de départ, Doussain glissant à l'ouverture et Poitrenaud au centre. Cela n'a pas empêché ses troupes de réaliser l'un de ses matches les plus aboutis cette saison.

L'inspiration polémique d'Huget

Si les Jaunards rendaient la pareille dans le premier acte, ils voyaient leurs efforts brisés par une inspiration de Yoann Huget. A la veille de l'annonce du groupe des 30 joueurs français sélectionnés pour le Tournois des 6 Nations, l'ailier haut-garonnais s'est signalé en prenant la poudre d'escampette au ras d'un ruck, suite à une multiplication de temps de jeu des siens. Rattrapé par l'arrière-garde clermontoise, il balançait son ballon comme un prière au dessus de sa tête. Malgré les protestations auvergnates estimant la passe en-avant, Médard convertissait l'offrande (7-3, 12e). En verve, James et Doussain se répondaient au pied. L'avance toulousaine fondait comme neige au soleil (10-9, 37e). Fofana était même repris in extremis par Poitrenaud à 5 mètres de la ligne (34e). Au retour des vestiaires, les quadruples champions d'Europe remettait la marche avant. D'emblée, Doussain passait un drop (16-9, 44e). Huit minutes plus tard, Yann David laissait parler sa créativité. Prenant à revers la défense des champions de France 2010, le centre envoyait son ailier Hosea Gear à l'essai (52e). Refusé par M. Berdos pour un écran peu évident... Un coup de sifflet aux airs de compensation...

Toulouse et Clermont sont prêts pour la H-Cup

Pas démotivés par ce coup du sort, les pensionnaires du stade Ernest-Wallon, dans le sillage d'un Thierry Dusautoir omniprésent, enfonçaient le clou par Doussain (19-9, 57e). Fatiguées, les deux formations tiraient la langue et l'intensité retombait. Delany manquait la première, pas la deuxième opportunité d'offrir un bonus défensif aux leaders du Top 14 (19-12, 71e).Invaincu à domicile, Toulouse conserve ses excellentes habitudes. Quant à Clermont, il repart avec quelque chose de son déplacement. De très bon augure pour le club de la ville rose à une semaine la réception décisive des Saracens en H-Cup. Idem pour des Auvergnats appelés à ramener au moins un point de leur déplacement chez les Harlequins, leur dauphin dans la poule 4

Le classement du Top 14 à l'issue de la 16e journée
L
es résultats de la 16e journée

Jerome Carrere