Tindall raccroche ses crampons

Tindall raccroche ses crampons

Publié le , modifié le

Le centre anglais Mike Tindall, 35 ans, le dernier des champions du monde de 2003 encore en exercice, a annoncé mardi qu'il prenait sa retraite.

"Après 17 ans, il est temps d'arrêter le rugby, écrit-il sur son compte  Twitter. J'ai eu la chance de jouer avec ou contre de grands joueurs, dans deux  grands clubs, et j'ai connu de grands moments. Merci à tous ceux qui m'ont  soutenu tout au long de ma carrière". Il a été un des hommes-clés du sacre mondial de 2003, mais sa carrière  internationale aux 75 sélections, gratifiée du grade de capitaine, a pris fin  dans l'échec du Mondial 2001 en Nouvelle-Zélande, où l'Angleterre a été  éliminée en quarts de finale par la France (19-12).

Tindall, qui a épousé en 2011 une petite-fille de la reine Elizabeth II  d'Angleterre, Zara Phillips, a commencé sa carrière à Bath en 1997, et a  rejoint huit ans plus tard Gloucester, où il avait acquis le statut  d'entraîneur-joueur. L'annonce de la retraite de celui qui devrait devenir consultant pour la  télévision intervient quelques jours après celle du dernier de ses coéquipiers  du XV champion du monde qui jouait encore, Iain Balshaw, 35 ans lui aussi,  arrière de Biarritz.

AFP