Tests: l'Ecosse s'en sort face aux Samoa, les Fidji décevants en Italie

Tests: l'Ecosse s'en sort face aux Samoa, les Fidji décevants en Italie

Publié le , modifié le

L'Ecosse a réussi son entrée dans les tests d'automne mais a dû malgré tout batailler pour venir à bout des Samoa (44-38) samedi à Murrayfield. De leur côté, les Fidji, en demie-teinte, ont beaucoup déçu en s'inclinant face à l Italie (19-10) à Catane.

A Murrayfield, les Samoans en proie à des difficultés structurelles puisque la Fédération vient de se déclarer en faillite, ont tenu à montrer que, sur le terrain, ils n'entendaient rien lâcher. Ils ont répondu avec beaucoup d'abnégation à des Écossais globalement dominateurs, capables de mettre du rythme et d'imposer son rugby,  mais qui ont trop souvent manqué d'application et de concentration, après avoir pris l'avantage ce qui les a mis en danger jusque dans les dernières minutes d'une rencontre très enlevée (11 essais au total).

Des Italiens sérieux

A Catane des Italiens poussifs, solides sur leurs bases mais sans grande inspiration, ont fait le minimum contre des Fidjiens beaucoup trop prévisibles, peu affûtés, et surtout trop peu offensifs, contrairement à leur tradition. Le seul point positif pour la Squadra Azzura, reste le résultats, qui lui permet de mettre fin à une série de neuf défaites consécutives. Sergio Parisse et les siens n'avaient plus goûté à la victoire depuis un an et leur succès surprise face à l'Afrique du Sud en novembre 2016 à Florence.

Cette fois, face aux Fidji, ils se sont imposés logiquement, au bout d'une prestation sérieuse à défaut d'être brillante. Le capitaine italien regrettait que son équipe se soit "mise en difficulté toute seul avec un plaquage raté, qui a permis à Nakarawa de marquer un essai juste avant la pause (38) et de ramener le score à 10-10. Les Italiens avaient en effet pris le meilleur départ avec notamment un essai de Ferrara (27). En deuxième période, les Azzurri ont bien défendu et ont creusé l'écart, avec trois nouvelles pénalités. Les Fidjiens ont été bien timides, et ont semblé avoir perdu l'enthousiasme qui caractérisait leur rugby jusqu'alors. .

francetv sport @francetvsport