Antoine Dupont et Anthony Belleau
Les internationaux Antoine Dupont, demi de mêlée de Toulouse, et Anthony Belleau, demi d'ouverture de Toulon | AFP

XV de France: Dupont-Belleau à la charnière, Doumayrou-Bastareaud au centre, 1re pour Cancoriet

Publié le , modifié le

Pour affronter samedi (20h45 en direct sur France 2) la Nouvelle-Zlande, Guy Novès et l'encadrement de l'équipe de France ont dévoilé une équipe remodelée. Et rajeunie. A la charnière, comme c'était attendu, Antoine Dupont (21 ans dans une semaine) sera associé à Anthony Belleau (21 ans) pour former le plus jeune duo de l'histoire du XV de France face aux All Blacks. Judicaël Cancoriet honorera sa 1re cape en 3e ligne. Duo au centre Doumayrou-Bastareaud, et Ducuin à l'arrière.

"On veut bâtir le présent, mais aussi l'avenir". Voilà comment Guy Novès a répondu à une question concernant les jeunes nouveaux joueurs alignés pour affronter la Nouvelle-Zélande. Sur les 23 joueurs, 5 sont nés en 1996, dont 3 seront titulaires. A des postes-clés: la charnière Dupont-Belleau, mais aussi le 3e ligne clermontois Cancoriet, dont la puissance pourrait être précieuse pour endiguer les vagues noires. Avec en plus Teddy Tomas et Paul Gabrillagues, ils sont 7 à avoir moins de 25 ans. Presque la moitié d'une équipe très impactée par les blessures (15 joueurs du groupe France ont déclaré forfait pour cette tournée). "Les demis sont deux jeunes joueurs. Compte tenu de leurs performances en clubs et d'Antoine (en bleu) la saison dernière, qui était venu aussi avec nous dans le Tournoi et pendant la Tournée (de juin en Afrique du Sud), on a estimé qu'on voulait voir qu'ils étaient capables de faire à ce niveau" a commenté Novès.

"On est revanchard mais cela reste des challenges très durs" d'affronter la Nouvelle-Zélande, a souligné le sélectionneur, puisque la France reste sur 10 défaites consécutives contre cette équipe.  "J'attends des joueurs qu'ils donnent le meilleur, qu'ils servent le maillot France. Si chacun d'entre eux le fait, peut-être que la France donnera un visage intéressant", répond-il à l'objectif de 3 victoires en 4 matches annoncé par Bernard Laporte, le président de la FFR, lors de cette tournée d'automne. Car avec deux matches contre les doubles champion du monde, un contre l'Afrique du Sud et un contre le Japon, la tâche est ardue.

Gabrillagues et Vahaamahina face à Romano et Whitelock

Pour relever ce défi, le staff tricolore a fait confiance à Nans Ducuing, pour occuper le poste d'arrière à la place de Scott Spedding, dont l'expérience et le solide coup de pied n'ont pas convaincu pour être titulaire, ni même dans le groupe. Comme souvent, Novès préfère la polyvalence du joueur de l'UBB, comme celle de ses autres compagnons de la ligne de trois-quarts, puisqu'il a placé le seul Damian Penaud, autre membre de la génération 1996, sur le banc, en plus d'une charnière de rechange Serin-Trinh-Duc. Pour couvrir une possible blessure d'un joueur de métier à l'aile ou à l'arrière, il faudra permuter.

Et pour faire face notamment à Sonny Bill Williams, le duo Doumayrou-Bastareaud est aligné au centre. Un sacré combat s'annonce au coeur du jeu, pour le retour en grâce du Toulonnais, plus vu en Bleu depuis le quart de finale de Coupe du monde 2015 face aux Blacks (62-13). "En regardant le potentiel adverse, on a apporté un peu de maturité au milieu avec Mathieu, (associé) à Geoffrey, qui a démontré sa forme et sa vitesse depuis quelques temps" a déclaré Novès.

Pour sa première sélection, Paul Gabrillagues hérite du statut de titulaire en 2e ligne, aux côtés de Sébastien Vahaamahina. Et les deux hommes auront une énorme partie à jouer contre l'une des meilleures 2e ligne du monde: Romano et Whitelock. Mais face à la meilleure formation de la planète, chacun se frottera contre des références. pas évident, dès lors, de mettre fin à 17 ans sans victoire sur le sol français contre les Néo-Zélandais...

Composition d'équipe

Poirot (UBB), Guirado (RCT), Slimani (Clermont) - Gabrillagues (Stade Français), Vahaamahina (Clermont) - Cancoriet (Clermont), Gourdon (La Rochelle), Picamoles (Montpellier) - Dupont (Toulouse), Belleau (RCT) - Tomas (Racing 92), Bastareaud (RCT), Doumayrou (Montpellier), Huget (Toulouse) - Ducuing (UBB).

Remplaçants: Maynadier (UBB), Chaume (Clermont), Kotze (Castres), Jedrasiak (Clermont), Jelonch (Castres), Serin (UBB), Trinh-Duc (RCT), Penaud (Clermont).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Test-matchs