Afrique du sud
Afrique du sud | AFP

Test-match : L'Afrique du Sud renverse l'Angleterre au forceps

Publié le , modifié le

L'Angleterre, en tournée en Afrique du Sud pour notamment une série de trois test-matches face aux Springboks, s'est inclinée de justesse 42 à 39, ce samedi. Les Sud-africains, surpris par trois essais des Anglais au bout de 17 minutes, se sont repris pour mener 29-27 à la mi-temps et inscrire au total cinq essais, dont quatre dans les vingt dernières minutes de la première période.

Quel match à rebondissements ! Dès les premières minutes, il semble assez évident qu'il n'y a eu qu'une seule équipe ou presque sur la pelouse. Les Anglais sont partout et ne laissent aucun espace à leurs adversaires. Elliot Daly ouvre rapidement le score (0-3, 2e) puis Mike Brown négocie parfaitement un surnombre en bout de ligne pour inscrire le premier essai du match (10-0, 5e).

L'Angleterre débute fort

Se reposant sur leur seul pragmatisme au pied, les Sud-africains réduisent l'écart par Handré Pollard (10-3, 11e) mais Elliot Daly, encore lui, redonne de la marge aux siens (15-3, 13e) au terme d'un magnifique mouvement. Impeccable au pied, Owen Farrell (100% de réussite en 1ere mi-temps) se charge de concrétiser la domination du XV de la Rose (17-3). Capitaine du jour, l'ouvreur international, va même lui aussi inscrire un essai, le troisième du match au terme d'un rush imparable (24-3, 17e). 

De Klerk pèse lourd

On pense alors que le match va tourner à la démonstration, mais c'était sans compter sur la force de réaction des Springboks et de leur demi de mêlée Faf de Klerk. Véritable chef d'orchestre de son équipe, le joueur des Sharks va sonner la révolte en inscrivant le premier essai des siens (24-8, 20e). S'en suivra alors une déferlante de vagues sud-africaines. Nkosi (30e, 34e) et Le Roux (39e) inscrivent trois essais transformés par Pollard qui permettent aux Springboks de passer devant au score (29-24). 

Au retour des vestiaires, le match va baisser en intensité mais l'agressivité et l'envie sont toujours sud-africaines. Dépassé par le rythme du match, l'Anglais Vunipola, coupable d'une méchante "cravate" sur De Klerk, écope d'un carton jaune (63e) et les partenaires de Pollard, qui passe une nouvelle pénalité et une transformation augmente la marge (39-27, 66e). Maro Itoje (70e) et Jonny May 78e), ont beau inscrire deux essais qui donnent aux Anglais l'illusion de pouvoir décrocher le nul mais le mal est fait depuis longtemps.  Les Boks s'imposent 42-39, et c'est mérité.

Alexis Ibohn AlexisIbohn

Test-matchs