Saint-André : "on va vraiment savourer"

Saint-André : "on va vraiment savourer"

Publié le , modifié le

Le manager du XV de France Philippe Saint-André a assuré que son groupe allait "vraiment savourer" la victoire contre l'Australie (29-26) samedi après deux années de résultats décevants, estimant que ce succès était "mérité".

Enfin un succès contre une nation majeure, vous devez être ravi ?
Philippe Saint-André
: "Sincèrement, cette victoire est méritée. Je voudrais féliciter Thierry Dusautoir qui pour la première fois comme capitaine bat l'Australie. On peut féliciter ce soir l'investissement et la férocité de nos joueurs. On a manqué un peu de carburant en fin de première et de deuxième période. Mais on a été cohérents et enthousiastes. Dès qu'on a eu le ballon, on les a mis en difficulté. On va vraiment savourer ce soir avant de préparer le match contre l'Argentine."

En quoi ce succès pourrait être fondateur ?
P. S.-A.
: "C'est un match très important à moins d'un an de la Coupe du monde. On voulait montrer au monde entier que l'on était capable de rivaliser avec les  meilleurs. Je veux aussi souligner qu'aujourd'hui, c'est une victoire obtenue vraiment à 23 joueurs. Ceux qui sont rentrés ont apporté une plus-value. Le très haut niveau, c'est vraiment des petits détails et là on a rivalisé. On est agressif en défense, on ose faire des choses quand on a le ballon. Et on a eu une belle réussite de nos buteurs. Dans l'engagement physique, ça a été un énorme combat, un gros bras de fer. Les mecs travaillent bien, avec du sourire et de l'enthousiasme. Après, ce groupe a beaucoup d'humilité, beaucoup de valeurs. On va continuer à avancer avec un match samedi prochain. C'est une belle victoire mais on va pas s'enflammer."

Vous devez aussi être heureux de la performance de Teddy Thomas ?
P. S.-A.
: "On demande aux ailiers de marquer des essais et là sur deux sélections  il en met quatre... Mais surtout, ne le +brûlez+ pas. Il est jeune, perfectible, il doit encore énormément progresser et il le sait. Par exemple, il a été un peu fébrile sur ses deux premiers ballons. Mais aujourd'hui il a  travaillé pour l'équipe et son talent lui a permis de marquer un essai pour lequel j'ai envie de dire: chapeau bas !"

Vidéo : l'interview de Teddy Thomas

Vidéo : l'essai de Teddy Thomas

AFP