Grenoble Jonathan Wisniewski 042016
Le joueur de Grenoble Jonathan Wisniewski aura peut-être sa chance en Bleu | DR

Novès face à des choix limités

Publié le , modifié le

Guy Novès rendra publique mardi la liste des joueurs sélectionnés pour la tournée en Argentine, avec deux tests-matchs au programme les 19 ete 25 juin. le sélectionneur tricolore ne pourra pas compter sur les joueurs appartenant aux équipes qui seront retenus avec leurs clubs pour les demi-finales du Top 14. Il fera donc un premir groupe de 17 joueurs, suivis d'une deuxième contingent de 11 joueurs comprendant ceux qui auront été éliminés lors des matches de barrages.

Autant dire que la tâche de Novès s'annonce très compliquée, face à l'absence de densité de joueurs sélectionnables, et sachant aussi tous les paramètres qu'il convient de prendre en compte à la fin d'une saison éprouvante. 

Pas de surprises notables attendues

Il ne devrait pas y avoir de grosses surprises. L'ossature du Tournoi des Six nations sera sans doute maintenue, d'autant que le staff pense aussi à garder leur confiance et à conforter de jeunes joueurs susceptibles de s'intégrer dans le projet de la Coupe du monde 2019. Comme le confirme Novès "l'idée c'est vraiment de donner la possibilité à des joueurs de montrer qu'ils sont capables de rivaliser au plus haut niveau. C'est quand même très excitant pour ces jeunes joueurs de pouvoir nous montrer si, effectivement, on peut sur les trois ans qui arrivent refaire appel à eux." A leurs côtés, évidemment, il y aura des valeurs sûres (si elles peuvent être retenues, ceci dépendant du parcours de leurs clubs en championnat). Comme Louis Picamoles, dont l'absence avait été criante lors du tournoi  Sans leur numéro 8, les Bleus avancent moins et le Toulousain n’est pas là, dans les moments délicats, pour les sortir de la pression adverse. Avec lui, il faut aussi assurer la base de la mêlée. mais là encore, les possibilités pourraient être restreinte. L'occasion pour Novès peut-être de tenter des coups même si, comme il le reconnaît lui-même, le réservoir de joueurs est loin d'être plein. 

L'heure des Grenoblois ? 

Difficile donc de dégager des noms nouveaux, de faire des pronostics tant cette sélection se fera de façon trop approximative au regard des contingences du championnat. Mais le staff pourrait en profiter pour relancer quelques joueurs oubliés, comme l'ouvreur Jonathan Wisniewski, qui certes a 30 ans, mais peut légitiement prétendre à une cape chez les Bleus. En 2010, il avait même été sélectionné pour la tournée d’automne mais avait dû renoncer en raison d’une blessure à un genou. Depuis, régulièrement, son nom revient, comme lors du Tournoi des 6 Nations 2015 mais Philippe Saint-André préféra s’appuyer à l’ouverture sur Camille Lopez,Rémi Tales et Jules Plisson.

Après avoir terminé meilleur réalisateur du Top 14 l’année dernière, le joueur grenoblois occupe cette saison la troisième place de ce classement avec 233 points inscrits, derrière le Briviste Germain, qui pourrait d'ailleurs aussi être vu comme un arrière à considérer même si Spedding et Dullin tiennent la corde.   Deux autres Grenoblois pourraient aussi profiter du fait que leur équipe a peu de chances d'atteindre le dernier carré pour s'en voir offrir une dans le XV de France: le trois-quart centre  Xavier Mignot, très puissant et complet, et le 3e ligne Mahamadou Diaby, dont les spécialistes ont noté son explosivité et son abattage en défense. Ce serait en tout cas du sang neuf susceptible de redonner de la vitalité à un groupe tricolore cherche encore une véritable stabilité. Tous ceux qui partiront en Argentine devront jouer leur carte à fond car Novès, "tous auront leur chance".

Christian Grégoire

Test match