Thomas-Médard XV de France
Les joueurs du XV de France Maxime Médard et Teddy Thomas | AFP - FRANCK FIFE

Médard remplace Thomas, coupable d'avoir manqué un entraînement

Publié le , modifié le

L'ailier du XV de France Teddy Thomas, héros des deux premiers matches qui étaient aussi ses deux premières sélections, a manqué un entraînement mercredi soir. Une attitude sanctionnée par le staff de l'équipe de France qui a décidé de le remplacer par le Toulousain Maxime Médard. Teddy Thomas, l'ailier du Racing Métro, avait inscrit quatre essais lors des deux premiers matches de novembre, dont un triplé contre les Fidji et un exploit personnel face à l'Australie

Ses deux prestations remarquées et remarquables contre les Fidji et l'Australie, ses deux premières capes en Bleu, appelaient logiquement une troisième titularisation. Philippe Saint-André avait donc titularisé une nouvelle fois l'ailier du Racing Metro pour le dernier test-match contre l'Argentine. Mais Teddy Thomas a oublié de se présenter mercredi à 18H00 au Centre national du rugby de Marcoussis (Essonne) où sont regroupés les Bleus. Etaient au programme, après une après-midi allégée, une session d'analyse vidéo puis des étirements réalisés collectivement, a indiqué un membre de l'encadrement à l'AFP. Le manager Philippe Saint-André et ses adjoints Yannick Bru et Patrice Lagisquet ont donc décidé d'exclure Thomas de la feuille de match face aux  Pumas et de convoquer Maxime Médard (28 ans, 40 sél) pour le suppléer.

Vidéo : les propos de Saint-André sur Teddy Thomas

Lors d'un point rapide avec la presse, l'entraîneur du XV de France a tenu à faire une clarification de la situation. "Dans le groupe France, il y a des règles de vie que quiconque doit  respecter", a déclaré jeudi Saint-André. "Teddy, que l'on aime beaucoup, les a oubliées, a-t-il poursuivi. Quand on joue en équipe de France on doit être irréprochable et respectueux sur et en-dehors du terrain." Ses deux bonnes prestations ne le protégeaient pas et PSA a tenu à rappeler certaines règles qui s'appliquent à tout le monde. "J'ai eu un entretien hier (mercredi) avec Teddy et il comprend, a conclu PSA. Je suis sûr que ça va le faire grandir". "Il n'y a pas mort d'homme, mais il s'agit du respect que l'on doit avoir dans un groupe", a déclaré de son côté Serge Blanco, vice-président de la  Fédération et nouveau garant de l'esprit des Bleus.

"Personne n'est indispensable"

"Je ne sais pas si c'est une erreur de jeunesse, a-t-il renchéri. Quand on donne une heure bien précise, il faut s'en souvenir. Ca ne m'intéresse pas d'épiloguer, il n'y a pas d'accident, de malveillance." La sanction, prise à l'unanimité de l'encadrement selon Blanco, est donc nette: Thomas ne figure plus sur la feuille de match face aux Pumas. Cette sanction symbolique montre donc la volonté du staff tricolore de ne rien laisser passer et de rappeler à tous leurs devoirs. "Ca permet de montrer que dans le groupe France personne n'est indispensable, même si on estime tout le monde. Il servira d'exemple et je pense qu'il a compris", a conclu Blanco, en évoquant un vieux précédent concernant le troisième ligne Alain Carminati (20 sél) arrivé, lui, avec un jour de retard à un rassemblement du XV de France en 1986 après avoir raté son train.

Cette absence bénéficie en tous cas à Maxime Médard qui débutera samedi à 21h00 au Stade de France. L'arrière-ailier, décevant lors de la tournée de juin en Australie, fait un bon début de saison avec Toulouse, avec qui il a inscrit deux essais en huit titularisations en Top 14. Voilà une occasion en or pour lui de marquer des points, sous les yeux de Teddy Thomas, tout de même conservé dans le groupe à Marcoussis mais qui s'assiéra en tribunes samedi soir.

Vidéo : l'entraînement du XV de France

Test match