Angleterre Nouvelle-Zélande Cruden Hartley Kruis
Le Néo-Zélandais Aaron Cruden à la passe entre les Anglais Dylan Hartley et George Kruis | ADRIAN DENNIS / AFP

Les Blacks maîtrisent l'Angleterre

Publié le , modifié le

La Nouvelle-Zélande, impressionnante mais indisciplinée, a dominé 24 à 21 (mi-temps: 11-14) une Angleterre courageuse mais souvent impuissante en seconde période, samedi lors du premier match de leur tournée d'automne.

Galvanisée par son public qui avait bruyamment manifesté pendant le haka, l'Angleterre avait pris le match par le bon bon en inscrivant un essai dès la 3e minute (May). Surprise mais pas trop, la Nouvelle-Zélande calmait Twickenham par l'intermédiaire de Cruden (13e).

Après la pause, les Blacks ont accéléré. Un redémarrage foudroyant conclu par deux essais de McCaw (45e) et Faumuina (71e). A l'orgueil, le XV de la Rose s'est rué à l'assaut de l'en-but des Kiwis. Souvent de manière désordonnée et sans réussir à percer la muraille défensive. Leurs efforts ont finalement été récompensés par un essai de pénalité en fin de match (79e).

Magré l'accroc en Afrique du Sud il y a un mois (25-27), l'équipe de Steve  Hansen réaffirme avec fracas sa supériorité, en remportant sa 32e victoire en  40 matches. Les Anglais, toujours aussi peu créatifs au milieu, ont eux un an pour se  hisser à ce niveau.

Xavier Richard @littletwitman