La charnière française cherche ses automatismes

Reconduite samedi face à l’Australie, la charnière formée par le Béarnais Sébastien Tillous-Borde et le Basque Camille Lopez sait qu’elle a encore tout à prouver. Les deux hommes sont prêts à relever le défi mais ont conscience que "ça va être plus dur" que face aux Fidji, le weekend dernier, où ils ont brillé.

Publié le , modifié le