Yoann Huget l'essai contre les Samoa 12112016
L'ailier du XV de France, Yoann Huget, s'envole dans l'en-but. | MIGUEL MEDINA / AFP

France-Samoa : Virimi Vakatawa et Yoann Huget tiennent leur revanche

Publié le , modifié le

Deux hommes. Deux revanches. Virimi Vakatawa, auteur d'un triplé, et Yoann Huget, un essai également, ont réalisé des retours fracassants sur les ailes du XV de France. Le premier sortait d'un tournoi olympique à Rio décevant avec le "Seven" tricolore alors que le second, de retour avec les Bleus depuis sa blessure au Mondial 2015, se sont offert un véritable récital sur la pelouse du Stadium de Toulouse. De quoi rassurer pour entamer la tournée d'Automne où l'Australie et la Nouvelle-Zélande se dressent devant les Français.

Ils se savaient attendus. Ils ont répondu présent. Mieux même, ils ont permis au XV de France de remporter une victoire pleine d'entrain avec sept essais au compteur. Virimi Vakatawa et Yoann Huget, les deux ailiers titulaires, ont mené l'attaque des Bleus avec une immense maîtrise et beaucoup de talent à revendre. Qu'ils paraissent loin ces Jeux Olympiques de Rio pour le Français d'origine fidjienne. La star de l'équipe de France à sept a retrouvé de sa superbe en réalisant un festival, avec trois essais de toute beauté, mais aussi une influence énorme dans le jeu attrayant des Bleus ce soir.

A lire aussi : Des Bleus fracassants mais cassés

Ses trois essais du soir suffisent d'ailleurs pour symboliser sa renaissance. Une prestation XXL comme celle qu'il a proposée aujourd'hui confirme qu'il est clairement un ailier de classe mondial, bien que, avec tout le respect que l'on peut avoir pour les valeureux Samoans, l'adversaire n'était pas de la classe des All Blacks ou des Wallabies, prochains adversaires du XV de France. Ses trois réalisations du soir sont un panel de ses qualités que sont la vitesse, l'explosivité et la puissance : un crochet fulgurant (8e), une course éclaire de 25m (64e) et enfin un slalom splendide qui a transpercé la défense des Samoas (78e). Bref, Virimi Vakatawa, qui compte maintenant quatre essais en six sélections, tient bien sa revanche.

Vidéo : un slalom explosif pour le troisième essai de Virimi Vakatawa

Huget, le retour du patron

Il était le leader offensif du XV de France. Juste avant le Mondial 2015, Yoann Huget portait une attaque française souvent décriée et le Toulousain représentait l'une des seules lumières à ce moment-là. C'est alors que lors du premier match de la Coupe du monde, une victoire sur l'Italie (32-10), Huget se blessait sévèrement. Diagnostic ? Une rupture totale du ligament croisé du genou droit. Orphelins de son ailier star, les Bleus iront tout droit vers le naufrage et l'humiliation des All Blacks (62-13).

C'est donc un an plus tard que Yoann Huget a retrouvé le maillot tricolore. Et de quelle manière ! S'il n'a pas réussi un triplé, comme son homologue de l'aile gauche, il s'est montré tout aussi prépondérant dans le succès du XV de France avec un essai (29e), suite au bon turnover de Wesley Fofana, et un impact permanent, autant en défense qu'en phases offensives. L'Ariègeois tient, lui aussi, sa revanche. La France, forte sur ses ailes comme ce soir, peut donc voir la suite avec un peu plus de certitudes. Mais maintenant, il faut confirmer.

Vidéo : l'essai de Yoann Huget

Test match