France – Nouvelle-Zélande : les loupes et ralentis de la rencontre

France – Nouvelle-Zélande : les loupes et ralentis de la rencontre

Publié le , modifié le

A l’occasion du dernier test-match de la tournée d'automne et du choc entre le XV de France et la Nouvelle-Zélande, retrouvez l’ensemble des loupes et ralentis de la rencontre. Vivez une expérience au coeur des essais et du rugby.

Le duel du Haka

 A l’occasion du choc face à l’équipe de France au Stade de France, les doubles champions du monde ont interprété le Kamaté, dans un stade plein à craquer et face à des Bleus déterminés à ne pas leur rendre la tâche facile

Le 1er essai de la rencontre

Israel Dagg marque un essai à la suite d'un superbe travail de Barrett et de Savea. Ce dernier se défait de Nakaitaci avant de donner le ballon à Dagg. Ce dernier aplatit sans problème dans l'en-but.

Des occasions pour les Français

Les Français ont eu pas mal d'opportunités pour inscrire un essai en première période. Mais il manque la finalité et la réussite.

Le 2e essai des All Blacks est cruel

Alors que le XV de France avait bien pris en main les premiers instants de la seconde période, et qu'il effectuait un très beau mouvement dans le camp néo-zéolandais, Beauden Barrett intercepte une passe de Camille Lopez. La sanction est cruelle, il s'en va seul entre les poteaux dans l'en-but français.
 

Le 3e essai de la Nouvelle-Zélande

Les All Blacks sale l'addition, par l'intermédiaire de Faumuina. Les visiteurs bénéficient d'une pénaltouche, elle est suivie d'un ballon porté. Les avants prennent le relais. Le jeu se fait beaucoup au ras du sol. A la suite d'un bel enchaînement Faumuina marque le 3e essai de la Nouvelle-Zélande.

Louis Picamoles sauve l'honneur

Les Français ont marqué leur premier essai contre les All Blacks. Sur ce coup, ils ont été filous en jouant vite la pénalité en leur faveur. Baptiste Serin joue à toute vitesse et donne une magnifique passe chistera à l'aveugle pour Louis Picamoles qui pénètre dans l'en-but.

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu