Joe Tomane
Joe Tomane, l'ailier des Wallabies | GIANLUIGI GUERCIA / AFP

France-Australie : Les Bleus "au meilleur de leur forme" pour Tomane

Publié le , modifié le

L'Australie s'attend à un "match très physique" samedi contre la France, "au meilleur de sa forme" contrairement à la Tournée de juin, a dit mardi son ailier Joe Tomane (24 ans), impressionné par Mathieu Bastareaud, qui est "vraiment costaud".

- Craignez-vous l'esprit de revanche des Français après les trois défaites que vous leur avez infligées en juin ?
"Je ne sais pas combien ils seront motivés, mais en tout cas ils sont au meilleur de leur forme, contrairement à cet été, car ils sont en pleine saison. Ils s'améliorent, et avec la perspective de la Coupe du monde pour  laquelle tous les joueurs doivent gagner leur place, je suis sûr qu'ils seront en feu. Ils vont être extrêmement motivés devant leur public. De toutes façons, à chaque fois que vous affrontez la France, c'est un gros match. Ils ont des trois-quarts très puissants comme (Mathieu) Bastareaud... Il est vraiment costaud ! Il a vraiment plus de muscles que la moyenne des trois quarts... (Wesley) Fofana aussi est très fort et va très vite. On a vu le match contre les Fidji, il y a aussi ce jeune ailier avec des dreadlocks, très rapide (Teddy Thomas, ndlr). Il a marqué combien d'essais, trois ? Ouah, marquer trois essais dans un match... Il y a beaucoup de talent, on s'attend à un match très physique."

- Êtes-vous favoris ?
"Il n'y a pas de favori, car la dernière fois que nous avons joué ici nous avons pris une raclée (6-33 en novembre 2012, NDLR). Ils nous ont déjà perturbés, donc bien sûr qu'ils peuvent le faire de nouveau. Mais nous nous concentrons sur nous et la façon dont nous pouvons nous améliorer par rapport à samedi dernier (victoire 33 à 28 au pays de Galles, ndlr)."

- Vous venez de prendre neuf essais en deux matches. Cela vous inquiète-t-il ?
"En fait nous avons mis en place un nouveau système défensif depuis l'arrivée du nouvel encadrement (dont Michael Cheika est à la tête, ndlr). Il n'y a pas trop de différences avec l'ancien non plus, mais les rôles et le placement de chacun sont différents, donc ça prend du temps de l'assimiler complètement. Nous en sommes conscients et nous avons beaucoup travaillé dessus  ces dernières semaines. Mais si nous encaissons beaucoup d'essais, nous en marquons aussi beaucoup et gagnons, donc ça en dit long sur l'état d'esprit de l'équipe. Et puis, on a en a pris cinq (contre les Barbarians britanniques, ndlr), puis quatre (au Pays de Galles, ndlr)... donc nous nous améliorons !"

francetv sport @francetvsport

Test match