La fouille à l'entrée du Stade de France
Cerains supporters de l'équipe de France sont venus en tenue de gala | DR

France - Australie: ambiance d'avant-match entre froid et optimisme

Publié le , modifié le

En ce samedi du mois de novembre, le Stade de France reprend ses habitudes avec le test-match entre la France et l'Australie dans un froid qui s'installe. Cela n'empêche pas les premiers supporteurs d'être déjà là, plus de 3h avant le début de la rencontre. Et 2h avant, les premiers pénètrent dans une enceinte qui sera pratiquement comble pour le match.

Il y a une semaine, la France infligeait une correction aux Samoa au Stadium de Toulouse (52-8). Une orgie d'essais qui a forcément donné des rêves à certains. "On ne craint pas les Australiens", assure Michel, arrivé de Meurthe-et-Moselle pour supporter le XV de France. Il fait partie des premiers à poser le pied sur le parvis du Stade de France, plus de 3h avant le début de la rencontre. Depuis les attentats du 13 novembre 2015, les spectateurs ont pris l'habitude de venir en avance pour faire face aux mesures de sécurité renforcées. A cette heure-là, les cars de CRS sont alignés et déjà prêts, tout comme les stadiers, qui fouillent minutieusement chaque véhicule qui pénètre dans le stade et chaque spectateur. A cette heure-là, les points de restauration rapides sont bien évidemment ouverts, et déversent déjà leur musique pour attirer les affamés.

Les supporters français confiants

Car les spectateurs français, en mal de beau jeu depuis longtemps, ont faim de nouvelles envolées des Tricolores. Peu importe si les Australiens n'ont plus perdu depuis qu'ils ont mis le pied en Europe, et qu'ils sont vice-champions du monde. "Ca va être plus difficile", glisse Jean-Luc, avec un couvre-chef aux couleurs de la France sur la tête. Pour ce groupe d'amis, la cause est entendue: la France va gagner. "39-13", avance Christelle, la plus téméraire. "21-15", essaye Fred plus mesuré. 

A l'intérieur du Stade de France résonnent les dernières répétitions des hymnes nationaux. Le vent s'engouffre, laissant planer la certitude que la soirée risque d'être froide, et que les 11° présentés en fin de journée vont être rapidement oubliés. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Test-matchs