Mike Haley Sale
Mike Haley sous le maillot de Sale | PAUL GREENWOOD / BACKPAGE IMAGES Ltd / DPPI

Angleterre: Six nouveaux pour pallier les défections

Publié le , modifié le

Six nouveaux joueurs anglais ont été convoqués pour faire face à la vague de blessures au sein du XV de la Rose pendant la tournée d'automne, a annoncé le sélectionneur Eddie Jones.

Le centre Ben Te'o (Worcester), l'ouvreur Alex Lozowski (Saracens), l'ailier Mike Haley (Sale), le troisième ligne Nathan Hughes (Wasps), le deuxième ligne Charlie Ewels (Bath) et le pilier Kyle Sinckler (Harlequins) sont ainsi appelés pour la première fois. En deuxième ligne, les joueurs des Saracens George Kruis et Maro Itoje sont eux absents, tandis qu'en troisième ligne, James Haskell, Jack Clifford, Sam Jones et Mike Williams sont tous indisponibles. Derrière, le centre Manu Tuilagi, ainsi que les ailiers Jack Nowell et Anthony Watson sont également forfaits.
"Avec un nombre important de joueurs influents absents, nous avons deux semaines pour préparer une équipe robuste prête à relever le défi de la tournée", a commenté Jones, avant de justifier la convocation de six nouveaux joueurs.

"L'histoire a montré que quand vous vous préparez pour une Coupe du monde, vous avez besoin de profondeur, parfois jusqu'à quatre ou cinq joueurs par position", a expliqué l'ancien sélectionneur de l'Australie et du Japon, avant de citer l'exemple de la Nouvelle-Zélande, championne du monde en 2011. Les All Blacks avaient remporté la finale contre la France (8-7) grâce à une pénalité de Stephen Donald, quatrième ouvreur dans la hiérarchie néo-zélandaise, convoqué de dernière minutes après les blessures de Dan Carter et Colin Slade. Et Donald n'avait dû son entrée en jeu en finale qu'à la blessure d'Aaron Cruden, le troisième choix.

'Le match de leur vie'

"Stephen Donald était parti à la pêche et il s'est retrouvé en finale de la Coupe du monde, à réussir la pénalité de la victoire dans un maillot trop petit. C'est le genre de profondeur dont vous avez besoin", a estimé Jones. Le XV de la Rose s'envolera dimanche pour un stage d'une semaine au Portugal avant d'affronter l'Afrique du Sud le 12 novembre. L'Angleterre affrontera ensuite les Fidji le 19, l'Argentine le 26, et enfin l'Australie le 3 décembre. "Je suis confiant dans le fait que nous allons bien nous préparer et aligner le jour du match une équipe pleine de fierté, d'énergie et d'engagement pour donner à l'Afrique du Sud le match de leur vie", a ajouté l'Australien, qui avait battu (34-32) à la surprise générale l'Afrique du Sud lors de la Coupe du monde 2015, alors qu'il était à la tête du Japon.

"Les Sud-Africains aiment jouer sans le ballon. Ils s'en moquent que vous ayez la possession du ballon et ils se moquent de vous faire mal. C'est une grande part de leur jeu depuis longtemps", a commenté Jones. "Nous allons devoir être intelligents et les perturber. Si nous pouvons faire ça, nous serons alors en bonne position pour améliorer notre bilan catastrophique contre l'Afrique du Sud", a continué le technicien, estimant que les Springboks, en pleine "régénération" allaient sans doute "jouer un peu plus que d'habitude" sous la houlette de leur nouvel entraîneur Allister Coetzee.

Les 33 Anglais
Avants (18): Attwood (Bath), Cole (Leicester), Ewels (Bath), Genge (Leicester), George (Saracens), Harrison (Northampton), Hartley (Northampton), Hughes (Wasps), Launchbury (Wasps), Lawes (Northampton), Marler (Harlequins), Morgan (Gloucester), Robshaw (Harlequins), Sinckler (Harlequins), Taylor (Wasps), B. Vunipola (Saracens), M. Vunipola (Saracens), Wood (Northampton)
Arrières (15): Brown (Harlequins), Care (Harlequins), Daly (Wasps), Farrell (Saracens), Ford (Bath), Goode (Saracens), Haley (Sale), Joseph (Bath), Lozowski (Saracens), May (Gloucester), Rokoduguni (Bath), Slade (Exeter), Te'o (Worcester), Yarde (Harlequins), Youngs (Leicester)

AFP

Test match