Jacques Brunel

Test-match - Jacques Brunel : "On a vu le caractère de l'équipe"

Publié le , modifié le

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel, malgré une deuxième défaite de suite face à la Nouvelle-Zélande, samedi à Wellington (13-26), a déclaré avoir apprécié le "caractère" affiché à quatorze pendant près de 70 minutes une semaine après la déroute d'Auckland (11-52).

Quel sentiment vous habite ? Frustré de la défaite en infériorité numérique ou satisfait de l'état d'esprit ?
Jacques Brunel :
"Je retiendrais surtout l'état d'esprit. Ce qu'on voulait voir dans cette tournée, c'est que l'équipe montre du caractère, se batte jusqu'au bout, elle l'a montré dans des conditions compliquées. J'avais dit la semaine dernière que l'écart était trop gros, on a montré aujourd'hui (samedi) qu'on s'était rapproché un peu des All Blacks même si on sait qu'on n'est pas devenus meilleurs qu'eux. On a essayé de proposer quelque chose aux All Blacks qui puisse les mettre en difficulté."

Quel est votre avis sur le carton rouge de Benjamin Fall ?
J.B : "Je ne vais pas parler de la sanction. Il faut revoir l'action. Il se dit que Fall est un peu gêné (par un défenseur néo-zélandais qui le déséquilibrerait, avant qu'il conteste le ballon en l'air, NDLR), bien sûr que (son geste) n'est pas intentionnel mais à partir du moment où il est en retard c'est faute. Pour ne pas déséquilibrer la partie, (l'arbitre) aurait peut-être pu mettre un carton jaune, il faut revoir à la vidéo. Ceci étant nous nous étions préparé dans la semaine à un scénario comme celui-là. Il est arrivé, on aurait voulu que ce ne soit pas le cas mais on a su à peu près bien le gérer."

Etes-vous néanmoins frustré de ne pas avoir pu jouer à armes égales ? 
J.B : "On peut le penser. Mais vu le contexte, dans la difficulté, on vu le caractère de l'équipe. Ce qu'on voulait qu'il ressorte, on l'a trouvé On a réussi à contrecarrer des situations délicates, mais aussi, et c'est à mettre en avant, on a eu des actions offensives sur lesquelles je crois qu'on a réussi à mettre les All Blacks en difficulté."

Au-delà du carton rouge, certaine situations litigieuses ont été arbitrées contre vous, moins contre les All Blacks...
J.B : "Je ne veux pas trop rentrer là-dedans. On peut contester des décisions comme après chaque match, on regardera et on fera un retour comme toutes les semaines avec le patron des arbitres. On n'était pas complètement d'accord (avec des décisions) du premier test. On analysera. Ce qui me plaît c'est le caractère de cette équipe dans la difficulté. Les qualités que je crois qu'elle a. Je suis conforté dans mon idée."

Quels secteurs devrez vous améliorer la semaine prochaine ? 
J.B : "On va retrouver la touche car on perdu des ballons en début de match (quatre en première période, cinq au total, NDLR). On s'est amélioré en défense. Surtout, on a su revenir sur des situations un peu délicates. La semaine dernière on avait baissé les bras, là ça n'a pas été le cas. Après, on aurait pu être encore plus efficace près de la ligne (adverse), avec deux essais refusés (après arbitrage vidéo), ça fait beaucoup contre les Blacks. Mais vu le contexte, il y a à retirer beaucoup plus de positif que de négatif."
 

AFP