Super Series 2019 : Après le succès face à la Nouvelle-Zélande, les Bleues n'enchaînent pas contre l'Angleterre

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Dorangeon
france rugby

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Quatre jours après l'exploit face aux Black Ferns, le XV de France féminin n'a pas su confirmer. Pour leur troisième match des Women's Rugby Super Series 2019, les Bleues ont été battues par l'Angleterre (20-18), victorieuse lors du Tournoi des 6 Nations de cette année. Pourtant, elles avaient le match en main avec treize points d'avance. Les Tricolores défieront dimanche leur dernier adversaire, les Etats-Unis.

Une période maîtrisée puis le XV de France a disparu. Ou plutôt l'Angleterre a appuyé sur l'accélérateur. Pour leur troisième match des Super Series, les Bleues ont flanché face au XV de la Rose alors qu'elles contrôlaient la rencontre (20-18). Menant 18 à 5 à la pause, elles n'ont pas réussi à inscrire le moindre point de la seconde période. Les Françaises ont été acculées dans leur camp par des Anglaises revenues après la pause avec des intentions. Coupables de nombreuses fautes, moins lucides en attaque, les joueuses d'Annick Hayraud ont encaissé deux essais d'Emily Scarratt, qui inscrit les quinze points anglais dans les 40 dernières minutes.

à voir aussi Super Séries 2019 : L'équipe de France s'offre un nouvel exploit face à la Nouvelle-Zélande (25-16) Super Séries 2019 : L'équipe de France s'offre un nouvel exploit face à la Nouvelle-Zélande (25-16)

Le XV de France n'a donc pas validé sa probante victoire face aux championnes du monde néo-zélandaises, il y a quatre jours. Déjà défaites par le Canada en ouverture du tournoi, les Bleues comptent deux défaites en trois matches. Et surtout, elles n'ont pas réussi à prendre leur revanche sur l'Angleterre qui les avait balayées cet hiver lors du Tournoi des 6 Nations 2019 (41-26).

Pourtant, la physionomie de la rencontre a longtemps laissé croire à un succès tricolore sur celles qui ont réalisé le Grand Chelem au Tournoi de 6 Nations. Les joueuses d'Annick Hayraud ont démarré tambour battant avec un essai de Cyrielle Banet, à peine une minute après l'entame du match (0-5, 2e). 

Les Anglaises n'ont pas tardé à réagir sur mêlée avec un essai de Kelly Smith (5-5, 9e). Les Françaises ont répondu en resserrant les rangs en défense et reprenant les devants... sur une mêlée. L'ailière Caroline Boujard a réussi un raid solitaire suite à une mise en jeu au centre du terrain. Un essai transformé par Jessy Trémoulière. La Française, élu meilleure joueuse du monde en 2018, a ensuite montré ses aptitudes au pied en passant deux pénalités pour permettre aux Bleues de rentrer aux vestiaires avec treize points (5-18, 40e). 

L'infirmerie se remplit chez les Bleues

Cet écart n'a finalement pas été suffisant pour les Françaises. En plus de la défaite et des regrets qu'elle nourrit, le staff du XV de France doit enregistrer une nouvelle blessure. Sur un placage, la centre Elise Pignot s'est blessée au genou, l'obligeant à sortir sur une civière. Elle rejoint une infirmerie déjà bien remplie avec Romane Ménager, Safi N'Diaye, Gabrielle Vernier ou encore Maëlle Filopon.  

Toutes cinq devraient, très probablement, être absentes pour le dernier match des Françaises dans ces Super Series. Dans la nuit de dimanche à lundi, le XV de France jouera son dernier match du tournoi face aux locales, les Américaines (à suivre en direct sur France 4 et notre site à une heure du matin). 

Le résumé du match :