Sonny Bill Williams
Sonny Bill Williams | AFP - TOSHIFUMI KITAMURA

Sonny Bill Williams tourne le dos au XV

Publié le , modifié le

Le Néo-Zélandais Sonny Bill Williams, sacré champion du monde avec les All Blacks l'année dernière, a confirmé son retour au rugby à XIII en signant pour un an avec le club australien des Sydney Roosters. Sorti du XIII pour venir à Toulon avant de prendre la direction de la Nouvelle-Zélande pour disputer la Coupe du monde avant de rejoindre le Japon pour un contrat juteux, il était l'objet de rumeurs l'annonçant de nouveau sur la Rade la saison prochaine.

Il aura été une météorite fulgurante et très prisée. Mais elle n'aura pas brillé très longtemps dans le rugby à XV. Sorti par Mourad Boudjellal du rugby à XIII, où il a évolué pendant quatre ans à Sydney, Sonny Bill Williams n'aura passé que quatre années à XV. Le temps de se faire un nom et une réputation à Toulon, pour quitter la Rade afin de rejoindre la Nouvelle-Zélande dans le but de disputer la Coupe du monde à domicile. Une année passée chez les Crusaders, la Coupe du monde en tant que centre ou ailier pour devenir champion du monde, un transfert chez les Chiefs pour contribuer à lui offrir son premier sacre en Super-15, puis rapidement un départ pour un mirobolant contrat au Japon, aux Panasonic Wild Knights, et ce sera tout.  Après 19 sélections avec le maillot All Black, il met fin à sa carrière à XV.

A 27 ans, Sonny Bill Williams a décidé de revenir à ses premières amours. Il s'est engagé avec le club des Sydney Roosters, celui-là même où il avait débuté en 2004, devenant le plus jeune joueur à décrocher le titre de champion NRL à 19 ans. En parallèle, il devrait affronter en février le Sud-Africain François Botha pour un combat de boxe poids lourd, son autre passion. Une blessure à l'épaule droite l'a contraint à reporter ce combat. Sonny Bill Williams poursuit donc son chemin de grand voyageur et de touche à tout.