Mathieu Bastareaud rameute ses troupes
Mathieu Bastareaud rameute ses troupes face aux All Blacks | AFP - MICHAEL BRADLEY

XV de France: 6 entrants contre l'Angleterre, dont Bastareaud

Publié le , modifié le

Le XV de France comptera six nouveaux titulaires, dont le centre Mathieu Bastareaud non retenu pour le premier match, ce dimanche contre l'Angleterre lors de la 2e journée du Tournoi des six nations, a annoncé vendredi l'encadrement. Demba Bamba, Geoffrey Doumayrou et Gaël Fickou remplacent numériquement Uini Atonio, Wesley Fofana et Maxime Médard, blessés, tandis que Bastareaud, Félix Lambey et Yacouba Camara gagnent leur place sur choix sportif après la défaite en ouverture face au pays de Galles (24-19).

Bastareaud, vice-capitaine des Bleus (30 ans, 50 sél.), formera dimanche la paire du milieu de terrain en compagnie de Geoffrey Doumayrou (29 ans, 11 sél.), un duo beaucoup plus physique que celui aligné face au XV du Poireau (défaite 24-19), composé de Romain Ntamack, champion du monde des moins de 20 ans 2018 qui honorait sa première sélection, et Wesley Fofana. "J'avais signalé la semaine dernière que Bastareaud restait important dans notre dispositif. Aujourd'hui il paraît opportun de le remettre face à l'Angleterre" a déclaré Brunel.

Fofana avait reçu un coup pendant le match et ne s'est pas entraîné avec contacts cette semaine. Bastareaud, sacrifié en ouverture sur l'autel du jeu, retrouve ainsi une place de titulaire occupée lors de l'ensemble des test-matches d'automne. Une série commencée aux côtés de Doumayrou, association privilégiée par Brunel lors du dernier Tournoi des six nations. Brunel a procédé à un autre changement parmi les trois-quarts après le forfait de Maxime Médard. Il est remplacé poste pour poste à l'arrière par Yoann Huget, titulaire face aux Gallois sur une aile, où prend cette fois place Gaël Fickou. Devant, l'encadrement a procédé à trois changements, dont un sur blessure: le pilier droit Uini Atonio cède sa place au champion du monde des moins de 20 ans Demba Bamba (20 ans, 2 sél.), qui évolue encore en Pro D2 (à Brive) et honorera sa première titularisation.

"14 ans sans victoire c'est long !"

Comme le deuxième ligne Félix Lambey (24 ans, 3 sél.), préféré à Paul Willemse, qui avait connu sa première sélection vendredi dernier. Pour un résultat mitigé, puisque le Sud-Africain d'origine n'était pas parvenu à faire parler sa puissance. Lambey présente un profil beaucoup plus mobile. "Félix Lambey a fait une très bonne rentrée (face au pays de Galles). On voulait le récompenser en le faisant démarrer", a commenté Brunel. Enfin, Brunel a opté en troisième ligne pour Yacouba Camara (24 ans, 11 sél.) plutôt que pour Wenceslas Lauret. Camara connaîtra sa première sélection depuis mi-mars 2018 et sa grave blessure à un genou au pays de Galles lors du dernier match du Tournoi, alors qu'il était l'un des éléments moteurs des Bleus.

Sur le banc, seuls le pilier gauche Dany Priso et le troisième ligne Grégory Alldritt conservent leur place. Le staff a notamment privilégié Antoine Dupont plutôt que Baptiste Serin comme demi de mêlée remplaçant, et placé les Toulousains Dorian Aldegheri (pilier droit, 25 ans) et Thomas Ramos (arrière ou ouvreur, 23 ans), qui pourraient connaître leur première cape. "Pourquoi la France doit y croire ? Car 14 ans (sans succès des Bleus à Twickenham) c'est long ! Et ce sont des matches particuliers, j'espère que ce sera un match serré", a ajouté le sélectionneur, un brin sceptique.

AFP