Un deuxième tournoi des 6 Nations pour remplacer les tournées annulées par le Covid-19, la nouvelle idée de Bernard Laporte

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Bernard Laporte

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le 6 Nations 2020 n'est même pas encore officiellement terminé qu'on cherche déjà à lui trouver un petit frère. Dans une interview en direct sur le site du Figaro, Bernard Laporte a évoqué l'idée d'un deuxième tournoi en automne prochain alors que les tournées de juillet ou encore de novembre sont en péril à cause du Covid-19. Le président de la Fédération française de rugby se montre ainsi sceptique sur la tenue de rencontres entre nations de l'Hémisphère Nord et de l'Hémisphère Sud cette année.

Et si 2020 accouchait de deux vainqueurs du 6 Nations ? Alors que le Tournoi a déjà été perturbé par la pandémie de coronavirus, empêchant la tenue de plusieurs rencontres, l'idée d'une deuxième édition cette année surgit par la voix de Bernard Laporte. Le patron de la Fédération française de rugby l'a évoqué dans un entretien live avec Le Figaro. Le vice-président de World Rugby explique ainsi que l'instance cherche des solutions de repli en cas d'annulation des tournées de juillet et d'automne à cause du Covid-19, empêchant jusque-là la pratique des sports collectifs dans de nombreux pays et les déplacements.

Une première série de matches internationaux doit avoir lieu en juillet, mais Bernard Laporte s'est montré très pessimiste quant à leur tenue. "Effectivement, tout le monde s’attend à ce que la tournée de juillet soit annulée, s'est-il exprimé sur le site du quotidien. On attend des fédérations qui accueillent une réponse mi-mai. Nous (NDLR : le XV de France) devions aller en Argentine mais j’ai lu que leurs frontières seront fermées jusqu’en septembre. Cela montre bien que tout cela va être annulé." Cette annulation aurait non seulement des conséquences sportives, alors que les Bleus n'ont plus évolué depuis exactement deux mois et sa défaite en Ecosse (28-17), mais aussi financières pour les fédérations, déjà pour certaines en sérieuses difficultés économiques.

Rejouer un autre Tournoi qui nous permettrait d’avoir de bonnes confrontations et puis des recettes

Pour y remédier, World Rugby imagine alors un Tournoi des 6 Nations bis en automne, en lieu et place des deux tournées Nord / Sud prévues cette année. "Il faudra d’abord finir celui-là, il reste un match à l’équipe de France (contre l’Irlande, mais aussi trois autres rencontres de la compétition), précise le président de la FFR. Pourquoi pas ensuite rejouer un autre Tournoi qui nous permettrait d’avoir de bonnes confrontations et puis des recettes."

Cette solution se heurte toutefois encore à deux inconnues : l'annulation définitive des tournées, mais aussi la situation sanitaire mondiale alors que la pandémie de Covid-19 est encore loin d'être endiguée. C'est d'ailleurs avec cette barrière en tête que World Rugby imagine plutôt un deuxième 6 Nations plutôt qu'une "super tournée" étalée sur octobre et novembre. "La question se pose, est-ce qu’on déplace la tournée de juillet en novembre ? En octobre, les nations du Nord iraient dans l’hémisphère Sud et, en novembre, l’inverse. Mais la question qui se pose vraiment est : est-ce qu’à ce moment-là on pourra toujours voyager ? Pour moi, cela semble énormément compromis."

Le calendrier de la saison, pourtant déjà bien dense entre les championnats nationaux et les Coupes d'Europe pourraient ainsi se remplir un peu plus. Une nécessité pour Laporte, en partie vis-à-vis des grandes nations du Sud, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud ou l'Australie. "On attend, on devra prendre une décision fin juin. Si ces tournées n’ont pas lieu, il faudra envisager autre chose. Ces fédérations ont besoin de recettes, donc de matches."

à voir aussi Quiz - Rugby : qui a dit ? Quiz - Rugby : qui a dit ?