L'ouvreur de l'équipe d'Ecosse, Adam Hastings
L'ouvreur de l'équipe d'Ecosse, Adam Hastings, lors de la Coupe du monde 2019 | AFP - Laurent Lairys / DPPI

Tournoi: trois changements chez les Écossais pour l'Italie, Russell toujours absent

Publié le , modifié le

Le sélectionneur écossais Gregor Townsend va effectuer trois ajustements dans son XV de départ pour affronter l'Italie, samedi à Rome, toujours sans Finn Russell, pour la 3e journée du Tournoi des six nations.

L'Ecosse prend presque les mêmes, pour ne pas recommencer. Après deux défaites dans le Six Nations (contre l'Irlande et l'Angleterre), le XV du Chardon veut repartir de l'avant contre l'Italie. Pour cela, trois nouveaux joueurs ont été appelés par le sélectionneur Gregor Townsend. Les entrants sont le talonneur Stuart McInally, le deuxième ligne Ben Toolis et le centre Chris Harris, qui feront tous leurs débuts dans le Tournoi de cette année. Ils remplacent respectivement Fraser Brown, relégué sur le banc, Johnny Gray, blessé à une main et Huw Jones qui sort de la feuille de match.

"Chris (Harris) et Stuart (McInally) méritent d'avoir cette chance. Ils étaient tout près du XV de départ au début de la compétition. Nous pensons que c'est le bon moment pour qu'ils fassent leurs entrées", a commenté Townsend. Concernant le choix de Ben Toolis, le coach a souligné qu'il pouvait s'appuyer sur "une grosse concurrence en deuxième ligne avec beaucoup de très bons joueurs disponibles pour la sélection".

Russel pilier, de bar

L'ouvreur Finn Russell, exclu du groupe écossais avant le début du tournoi pour avoir bu tard le soir en pleine préparation, ne figure toujours pas dans le groupe. L'ailier vedette du XV du Chardon, Sean Maitland, s'était pourtant prononcé la semaine dernière en faveur de son retour. La charnière composée d'Ali Price et d'Adam Hastings est ainsi reconduite pour un troisième match consécutif.

Le capitaine Stuart Hogg, malgré deux maladresses qui ont coûté cher lors des deux premiers matches, est fidèle au poste à l'arrière. Après deux défaites en Irlande (19-12) et contre l'Angleterre (13-6), l'Écosse doit impérativement battre l'Italie, elle aussi doublement battue, au pays de Galles (42-0) et à Saint-Denis (35-22).

La composition de l'Ecosse : Stuart Hogg (cap) - Sean Maitland, Chris Harris, Sam Johnson, Blair Kinghorn - (o) Adam Hastings, (m) Ali Price - Magnus Bradbury, Hamish Watson, Jamie Ritchie - Scott Cummings, Ben Toolis - Zander Fagerson, Stuart McInally, Rory Sutherland

AFP