Tournoi des Six Nations : vers un France-Écosse le vendredi 26 mars

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Le XV de France célèbre son succès en Irlande lors du Tournoi des Six Nations 2021
Le XV de France lors de son succès en Irlande, 15-13 lors du Tournoi des Six Nations, le 14 février 2021. | BRIAN LAWLESS / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Reporté à cause des nombreux cas positifs à la Covid-19 au sein du XV de France, le match du Tournoi des Six Nations entre les Bleus et l'Écosse se dirige, selon nos informations, vers une programmation le vendredi 26 mars à 21h.

En raison d'un seizième cas détecté au sein du XV de France le 25 février dernier, le comité d'organisation du Tournoi avait décidé de reporter la rencontre contre l'Ecosse, initialement prévue le 28 février, à une date ultérieure. "Nous travaillons sur la date de report de ce match et la communiquerons en temps voulu", avait précisé l'instance dans un communiqué. Et finalement, moins d'une semaine après, les organisateurs se sont mis d'accord sur une date, celle du vendredi 26 mars à 21h, pour jouer cette troisième journée du Tournoi des Six Nations. Elle n'attend plus que l'aval définitif de la Fédération écossaise et de la BBC, diffuseur du Tournoi des 6 Nations en Grande-Bretagne.

A cela deux raisons. La première : les clubs français, via la Ligue nationale de rugby, ne désiraient pas que le match ait lieu samedi ou dimanche. Car cela posait alors le problème de l'enchaînement des rencontres avec les 8es de finale de coupes d'Europe la semaine suivante (2-3-4 avril). En acceptant de libérer leurs internationaux hors-fenêtre internationale, les clubs français ne voulaient pas être "perdants" en vue de leurs échéances européennes. Dimanche, sur le plateau de Stade 2, Bernard Laporte avait expliqué vouloir "trouvé une solution pour essayer de ne nuire à personne". Avec cette date du vendredi 26, les internationaux auront donc le week-end pour récupérer et l'intégralité de la semaine pour préparer leur match. Ceux des clubs du Racing 92 l'UBB, Lyon, Toulouse, La Rochelle, Clermont, Toulon (Champions Cup) et Montpellier (Challenge Cup) sont concernés.

La deuxième raison concerne l'Ecosse. Le jeudi 25 mars, autre date évoquée dans les discussions pour reporter cette rencontre, se joue le match de qualifications pour le Mondial de football entre l'Ecosse et l'Autriche, à Hampden Park à Glasgow. Impossible donc de faire jouer les deux équipes nationales en même temps pour des rencontres aussi importantes.

à voir aussi Tournoi des Six Nations : le match France-Écosse reporté après un nouveau cas de Covid-19 chez les Bleus Tournoi des Six Nations : le match France-Écosse reporté après un nouveau cas de Covid-19 chez les Bleus

Une reprogrammation qui n'arrange pas l'Écosse

Durant la semaine du 22 février, plusieurs cas de Covid-19 avaient été détectés au sein du XV de France. Après Fabien Galthié et Antoine Dupont, onze joueurs, dont le capitaine Charles Ollivon, avaient été testés positifs à la Covid-19. Trop de cas conduisant au report de la rencontre.

Une décision qui n'arrange pas forcement les Écossais, comme ils l'expliquaient dans une déclaration précédant l'annonce : "Tout report aurait un impact sur la convention en place avec les clubs, qui pourrait voir plus de 10 joueurs de l'équipe absents pour la sélection, si le calendrier était réorganisé". Pour autant, sur le plan sportif, c'était peut-être le moment ou jamais pour le XV du Chardon, de battre les Bleus sur leurs terres, après 22 ans d'attente. "L’Écosse veut gagner des matches et a envie de profiter des faiblesses de l’équipe adverse. C’est aussi le jeu et ils vont vouloir en profiter", nous expliquait notre consultant et ancien international français, Vincent Clerc. Le report a sans doute modifié ce rapport de force.

à voir aussi Tournoi des Six Nations : pourquoi le report de France-Ecosse est bénéfique aux Bleus Tournoi des Six Nations : pourquoi le report de France-Ecosse est bénéfique aux Bleus
France tv sport francetvsport