Tournoi des Six Nations : le pays de Galles corrige l'Italie et met la pression sur les Bleus

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Italie - pays de Galles
Ken Owens inscrit son deuxième essai contre l'Italie. | Tiziana FABI / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sur la pelouse de Rome, samedi 13 mars, les Gallois ont surclassé l'Italie en inscrivant sept essais (48 à 7), empochant le bonus offensif. C'est la quatrième victoire en autant de rencontres pour le pays de Galles dans ce Six Nations 2021, qui jouera le Grand Chelem face au XV de France le week-end prochain. Opposés à l'Angleterre ce samedi, les Bleus sont sous pression après cette démonstration galloise.

Après avoir triomphé de ses trois voisins britanniques, s’offrant ainsi la Triple Couronne, le pays de Galles poursuit sa route vers un possible Grand Chelem dans ce Tournoi des Six Nations 2021. Ce samedi 13 mars, cette route passait par le Stadio Olimpico de Rome, ce qui est généralement l’étape la plus accueillante du Tournoi. Et ça l’a été pour des Gallois intraitables face à des Italiens surpassés, impuissants, et qui se dirigent tout droit vers une sixième cuillère de bois consécutive.  Pris à la gorge d’entrée, le XV d’Italie n’a même pas eu le temps de croire au miracle face au XV du Poireau. 

Plein les bottes pour l'Italie

Quand vous inscrivez l’essai du bonus offensif avant même la mi-temps, c’est que vous maîtrisez plutôt les débats, a priori. C’est exactement ce qu’il s’est passé ce samedi sur la pelouse de l’Olimpico pour les Gallois, face à des Italiens dépassés. Sur le terrain comme au tableau d’affichage, tout a été trop vite pour la Squadra azzurra, qui a même réussi l’exploit de rater son coup d’envoi, offrant une mêlée plein axe au Gallois, qui en ont profité pour ouvrir le score sur une pénalité de Biggar (0-3, 2e). Décidément généreux, les Italiens ont offert aux visiteurs un autre cadeau dans la foulée : une supériorité numérique, après avoir été vite réduits à quatorze, perdant leur capitaine Bigi pour dix minutes dès la 7e. 

Ce cadeau, les Gallois en ont profité pour prendre le large en inscrivant douze points, dont deux essais pendant cette supériorité numérique. Sur la mêlée suivant ce carton jaune, en deux passes, le ballon est arrivé en bout de ligne où Josh Adams a aplati tranquillement, avant que Biggar ne transforme (0-10, 7e). Quelques minutes plus tard, au terme d’une longue séquence d’un côté à l’autre, c’est Faletau qui a été trouvé le long de l’autre ligne, mais tout aussi seul (0-15, 13e). Implacables, les Gallois ont continué sur ce rythme. Sur un ballon porté, Owens a passé la ligne en force (0-22, 20e). Puis le talonneur gallois a remis ça pour s’offrir un doublé (0-27, 29e) et surtout déjà accroché l’essai du bonus offensif.
 

Au retour des vestiaires, le pays de Galles a repris sa marche en avant, avec un essai rapide de North, entre les poteaux (0-34, 42e). Ecrasés, sans idée, les Italiens ont sauvé l’honneur grâce à un coup de génie de Monty Ioane, qui s’est offert tout seul un essai d’un subtil coup de pied au dessus de la ligne galloise (7-34, 50e). La seule éclaircie avant que la tempête ne s’abatte de nouveau sur la Squadra azzurra. La faute à un nouveau carton jaune italien, reçu par Riccioni (57e), qui a envoyé son coude au niveau du cou d'Halaholo.

Comme en première période, le pays de Galles a vite sanctionné cette infériorité numérique, en inscrivant deux essais : un par Sheedy, au bout d’un longue séquence, bien servi sur une passe en pivot génial de Navidi (7-41, 59e). Dans la continuité, la révélation de ce tournoi 2021, Louis Rees-Zammit, a profité d’une interception pour aller inscrire seul son quatrième essai en autant de matches (7-48, 63e). Hachée, la fin de match n'a été qu'un long calvaire pour les Italiens, qui enchaînent une 31e défaite de rang de la Tournoi. Ils n'y ont plus gagné depuis 2015. De leur côté, les Gallois ont géré tranquillement, ayant sûrement déjà un peu la tête à la dernière étape de leur route vers le Grand Chelem : le Stade de France, samedi 20 mars, à 21h.

-