Tournoi des Six Nations - Finn Russell de retour à l'ouverture avec l'Ecosse contre la France

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Finn Russell Ecosse
Finn Russell sous le maillot de l'Ecosse en 2019 | MALCOLM MACKENZIE / PRO SPORTS IMAGES LTD / DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le demi d'ouverture du Racing 92, Finn Russell, a retrouvé sa place de titulaire en équipe d'Ecosse, pour le dernier match du Tournoi des Six Nations contre la France (vendredi 26 mars 21h en direct sur France 2 et France tv sport). Il avait été laissé au repos après une commotion par le sélectionneur Gregor Townsend lors du dernier match contre l'Italie.

Comme l'équipe de France, le XV du Chardon va beaucoup changer pour son dernier match du Tournoi face aux Français. Comme l'équipe de France, 5 changements sont à dénombrer dans le XV de départ.

En effet, Gregor Townsend, le sélectionneur, a également dû faire face à deux forfaits : celui de Sean Maitland et celui de Jonny Gray. L'arrière ou ailier des Saracens fait partie des 7 joueurs écossais évoluant en Angleterre qui n'ont pas été intégrés à la liste. Car le report du match se heurtait à une convention entre la Fédération écossaise et les clubs anglais pour la mise à disposition d'un quota d'internationaux hors fenêtre internationale.

Au talon, George Turner prend la place de titulaire à David Cherry, auteur d'un doublé la semaine dernière contre l'Italie. A la mêlée, au lieu de Scott Steele, c'est le retour d'Ali Price, qui sera donc associé à un autre revenant, Finn Russell, forfait face aux Transalpins à la suite d'une commotion. Les joueurs français savent bien quel danger représente le demi d'ouverture du Racing 92.

Ce retour permet ainsi à Suart Hogg de retrouver son poste d'arrière, lui qui avait joué en 10 contre l'Italie. Il succède ainsi à Sean Maitland, alors que Huw Jones disparaît de la paire de centre pour être remplacé par Chris Harris, associé à Sam Johnson.

"Les deux équipes ont eu besoin de gérer ce court délai de 6 jours entre les deux matches", a expliqué Gregor Townsend en présentant son équipe. "C'est une belle opportunité d'affronter la France, chez eux à Paris." Quatrièmes avec 11 points, les Écossais ont un bilan équilibré de 2 victoires et 2 défaites. Un succès leur permettrait de grimper à la 2e place, tout simplement leur meilleur résultat depuis le sacre de 1999, lors de la dernière édition du Tournoi des cinq nations.

France tv sport francetvsport