Six Nations : "On n'aurait jamais imaginé jouer une finale", le XV de France satisfait de sa deuxième place

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Conférence de presse de Fabien Galthié
Fabien Galthié a annoncé son XV de départ pour France-Pays de Galles | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deuxième du Tournoi des Six Nations 2020, le XV de France a laissé échappé la victoire finale malgré son succès convaincant contre l'Irlande (35-27). Les Bleus échouent de très peu derrière l'Angleterre, qui les devance seulement à la différence de points marqués. Pas de quoi démoraliser le jeune XV de France, auteur de son meilleur tournoi depuis 9 ans, et donc plutôt satisfait de cette performance. En témoigne les réactions du camp tricolore.

"La victoire avec le bonus offensif face aux Irlandais, c'est positif aussi. Les Irlandais qu'on a battus une fois sur les neuf dernières rencontres". A la sortie du terrain, le sélectionneur Fabien Galthié a tenu à tout de suite positiver : non, les Bleus n'ont pas gagné le tournoi. Mais oui, ils ont réalisé une grande performance contre l'Irlande, à l'image de leur performance dans ce Six Nations. "L'équipe a fait ce qu'il fallait. Il y avait un challenge: aller chercher cette première place mais les Anglais avaient creusé un écart important, c'était compliqué à aller chercher. On est second. On est satisfait. C'est comme ça", a conclu Galthié.

Un état d'esprit partagé par Grégory Alldritt, le troisième ligne centre du XV de France : "Bien sûr, on est très contents. Je pense qu'il y a un an de ça, on n'aurait jamais imaginé jouer une finale de Six Nations. On s'est dit dans le vestiaire de toute façon que l'on voulait faire ça par étapes, que l'on voulait gagner ce match. On savait que les Irlandais venaient pour la victoire aussi. Donc on a la victoire. C'est une marche supérieure. On se rend compte qu'il y a beaucoup de travail. Il faut se remettre au boulot pour aller décrocher un titre."

Le capitaine du XV de France, Charles Ollivon, était lui un peu plus relatif : "Il y a des motifs d'espérer bien sûr! Même si à la fin il y a un sentiment un peu mitigé, le positif et la joie sont largement supérieurs. Je crois qu'on grandit, on gagne, il y a les deux en même temps... Sincèrement on se régale aussi sur le terrain. Il y a eu neuf essais en deux matches. C'est vrai qu'on prend du plaisir. La dynamique est là et on compte bien la faire perdurer."