6 Nations : Eddie Jones opposé à un élargissement du Tournoi

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Eddie Jones
Eddie Jones, sélectionneur du XV de France. | DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le sélectionneur du XV d'Angleterre Eddie Jones s'est déclaré dimanche opposé à un élargissement du Tournoi des six nations, sur fond de rumeurs d'une intégration de l'Afrique du Sud en 2024 démenties par les organisateurs.

Pour Eddie Jones, le sélectionneur australien du XV de la Rose, le tournoi des Six Nations ne doit pas être modifié. "On l'appelle le plus grand tournoi de rugby au monde et je pense qu'il l'est", a-t-il déclaré dimanche, "Donc pourquoi voudriez vous ajouter d'autres équipes qui vont faire baisser le niveau de la compétition?", a ajouté l'entraîneur australien, qui a également dirigé la province des Brumbies en Super Rugby, l'Australie ou encore le Japon.

Le Six Nations, mieux que le Mondial

Eddie Jones a ensuite développé son point de vue : "Je ne peux parler que de ma propre expérience. Le Super Rugby a été l'âge d'or du rugby - un tournoi de 12 équipes brillant, avec beaucoup de concurrence. Dès qu'il est passé à 14 ou 15 équipes, il a perdu de son attrait. Ce qu'on veut, c'est voir les meilleures équipes s'affronter. Les Six nations ont quelque chose de particulier, en raison de l'histoire des relations entre ces nations, c'est ce qui le rend encore plus exceptionnel".

Revigoré par la difficile victoire de ses hommes en Ecosse samedi (13-6), Eddie Jones a encensé le Six Nations, qui est à ses yeux une "Compétition est plus relevée qu'à la Coupe du monde" et où la "qualité générale des équipes a augmenté" depuis son premier Tournoi à la tête du XV à la Rose en 2016. Le technicien assure même que "Les entraîneurs de l'hémisphère Sud admirent les Six nations".

AFP