Six Nations : accord trouvé entre la FFR et la LNR pour la mise à disposition de 42 joueurs

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Fabien Galthié et Bernard Laporte
Fabien Galthié et Bernard Laporte | GABRIEL BOUYS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Un accord a été scellé entre la Ligue Nationale de Rugby (LNR) et la Fédération Française de Rugby (FFR) concernant la mise à disposition des joueurs internationaux à l'occasion du tournoi des Six Nations. Le sélectionneur de l'équipe de France, Fabien Galthié, pourra bien disposer de 42 joueurs.

La Fédération Française de Rugby (FFR) et la Ligue Nationale de Rugby (LNR) sont parvenues à trouver un terrain d'entente quant à la mise à disposition des joueurs internationaux lors du prochain tournoi des Six Nations (du 6 février au 20 mars). Comme ce fut le cas cet hiver, le sélectionneur Fabien Galthier disposera de 42 joueurs. Ce dispositif s’appliquera dès la première semaine de stage, puis lors de chacune des cinq semaines se terminant par un match des Bleus.

Parmi cet effectif, 37 seront susceptibles d'être retenus pour le match du week-end : 28 d'entre eux seront conservés jusqu’au dimanche et 9 remis à la disposition des clubs dès le mercredi dans la soirée ou le jeudi matin. Les 5 restants porteront la casquette "partenaires d'entraînement" et rejoindront, eux aussi, leur club le mercredi soir ou le jeudi matin.

"Le rugby français n’est jamais aussi fort que lorsqu’il est uni"

Lors des semaines sans rencontre des Six Nations (du 15 au 21 février et du 1er au 7 mars), les 28 joueurs retenus pour le match du weekend précédent resteront regroupés jusqu’au mercredi soir. La FFR désignera alors parmi ce groupe de 28, les 5 joueurs remis à disposition de leur club pour la journée de TOP 14 (17ème puis 18ème journées), ainsi que les 23 joueurs qui seront laissés au repos dans leur club, en vue du match suivant du XV de France.

"En vue de la préparation imminente pour le tournoi des 6 nations 2021, nous souhaitons que ce partenariat de performance puissent répondre aux exigences du niveau international tout en respectant l’équilibre sportif des clubs. Le rugby français n’est jamais aussi fort que lorsqu’il est uni", a réagi le président de la FFR Bernand Laporte (communiqué).

"Les réformes engagées depuis près de 10 ans (...) permettent à une génération de jeunes joueurs talentueux d'éclore chaque weekend en TOP 14 et de contribuer ainsi aux performances retrouvées de l'équipe de France, s'est satisfait Paul Goze (communiqué), le président de la LNR. Cet accord s'inscrit dans cette logique vertueuse dans l'optique de la Coupe du monde 2023 organisée sur notre territoire."

Les Bleus débuteront le tournoi en Italie le 6 février prochain.

à voir aussi Six nations : Laporte envisage un Tournoi 2021 à huis clos en France Six nations : Laporte envisage un Tournoi 2021 à huis clos en France
France tv sport francetvsport