Warren Gatland
C'est le néo-zélandais Warren Gatland qui entraîne le XV du Poireau, l'équipe du Pays de Galles | AFP PHOTO / GLYN KIRK

France-Galles: Gatland veut mettre Ntamack sous pression

Publié le

Le sélectionneur du pays de Galles, Warren Gatland, a indiqué qu'il allait mettre sous pression Romain Ntamack lors du match d'ouverture du Tournoi des 6 Nations contre la France, vendredi au Stade de France. Ntamack qui aura 20 ans en mai prochain, disputera sa première rencontre avec le XV de France. Il représente l'un des grands espoirs du rugby tricolore.

Tous les moyens -y compris psychologiques- seront bons pour remporter ce premier duel. Si le pays de Galles veut prétendre à la victoire finale, il devra d'abord aller chercher un succès sur le terrain d'une équipe de France qui se cherche encore. Pour le sélectionneur néo-zélandais du XV du Poireau, la présence d'un joueur inexpérimenté au niveau international est presque du pain béni. Lors de sa conférence de presse, Gatland a notamment évoqué la stratégie qu'il comptait adopter pour canaliser le trois-quarts centre toulousain.

"Nous devons faire en sorte de mettre Ntamack sous pression en le défiant dans la prise de décision et la défense, et en ne lui laissant pas le temps de jouer et en lui faisant passer une journée difficile", a-t-il indiqué. Gatland s'est dit surpris du choix de son homologue français de laisser Mathieu Bastareaud en tribune. "C'est costaud pour ton premier match", a-t-il ajouté. "Il n'y a aucun doute qu'il a eu quelques gros matches pour Toulouse et il apprend et fait bien les choses", a néanmoins reconnu le stratège qui a déjà remporté le Tournoi à trois reprises (dont deux Grand-Chelems).