Romain Ntamack avec l'équipe de France des moins de 20 ans
Romain Ntamack avec l'équipe de France des moins de 20 ans | AFP - NICOLAS TUCAT

6 Nations - XV de France: Ntamack, titulaire au centre à 19 ans avec Fofana, Willemse en 2e ligne face aux Gallois

Publié le , modifié le

Pour débuter le Tournoi des 6 Nations 2019, vendredi contre le pays de Galles, le staff de l'équipe de France a profondément changé sa composition d'équipe. Pour sa première convocation, Romain Ntamack (Toulouse), 19 ans, est titularisé au centre. Il est associé à Welsey Fofana, dont c'est le grand retour. Mathieu Bastareaud ne fait pas partie du groupe. Désormais titulaire d'un passeport français, Paul Willemse, Sud-Africain d'origine, prend place en 2e ligne aux côtés de Vahaamahina. La charnière est confiée aux Clermontois Parra-Lopez, pour la première fois depuis France-Galles 2015.

Comme son père, mais 25 ans plus tard, Romain Ntamack va connaître sa première sélection en équipe de France contre le pays de Galles. Un joli clin d'oeil.

Symbole du renouveau du Stade toulousain, le trois-quarts centre a convaincu le staff de l'équipe de France qu'il pourrait peut-être participer au rebond des Bleus en 2019. Joueur technique et rapide, appelé pour la première fois à Marcoussis moins d'un an après avoir été sacré champion du monde des moins de 20 ans avec les Bleuets, le fils d'Emile sera associé à Wesley Fofana au centre.  C'est une résurrection pour le Clermontois, après pratiquement deux ans et demi de parenthèse internationale dûe à des blessures (entre novembre 2016 et aujourd'hui, 1 sélection en juin dernier).

Ces deux titularisations sont le symbole d'une tentative de rénovation du XV de France. Après une nouvelle saison décevante en 2018,  conclue par la première défaite de l'histoire de la France contre les Fidji, Jacques Brunel lance ou relance des joueurs. Paul Willemse, le puissant 2e ligne de Montpellier naturalisé français récemment, est ainsi titularisé lui-aussi pour sa première convocation. Avec Sébastien Vahaamahina, ils vont former une 2e ligne de fort tonnage (2,01M et 135kg pour le Montpellierain, 2,03m et 123kg pour le Clermontois) pour lutter notamment face au capitaine gallois Alu Wyn-Jones.

Parra-Lopez, une 1re depuis le France-Galles 2015

La relance, c'est la charnière Parra-Lopez, associée pour la première fois par le sélectionneur. Celui-ci voulait en faire la base de son dispositif, mais les blessures du demi de mêlée l'en ont empêché. A 30 ans, Parra va fêter sa 70e sélection aux côtés de son coéquipier de Clermont, avec lequel il n'a plus joué depuis... le France-Galles du Tournoi 2015. A l'époque, les Bleus s'étaient inclinés (20-13) à domicile dans une année de Coupe du monde. Quelques mois après, Camille Lopez, pourtant cadre de l'équipe, n'avait pas été conservé pour la compétition planétaire. Leur histoire commune en Bleu va donc reprendre vendredi soir, face au XV du Poireau.

Pour le reste, le XV titulaire est somme toute logique. La belle dynamique de Toulouse et Clermont profite aux lignes arrières, avec un 100%: 4 Clermontois et 3 Toulousains. Certainement pour jouer à plein la complémentarité et les automatismes. Du coup, Mathieu Bastareaud en fait les frais. Devenu leader du XV de France depuis l'arrivée de Jacques Brunel, très utile par sa force de pénétration et pour sa capacité à contester les ballons, le Toulonnais ne sera pas sur le terrain au coup d'envoi, ni même sur le banc. Le staff tricolore a préféré placer les plus polyvalents et dynamiques Fickou et Doumayrou pour couvrir les lignes arrières.

Sur le banc, l'encadrement du XV de France a aussi fait les grands changements. C'est la nouvelle vague qui prend le pouvoir. Julien Marchand, le talonneur de Toulouse (23 ans), Demba Bamba (Brive, 20 ans), Dany Priso (La Rochelle, 25 ans), Felix Lambey (LOU, 24 ans), Grégory Alldritt (La Rochelle, 21 ans), Baptiste Serin (UBB, 24 ans) et Gaël Fickou (Stade Français, 24 ans). Seul Geoffrey Doumayrou a plus de 25 ans (28) sur le banc.

à voir aussi 6 Nations - XV de France: la nouvelle vague bleue 6 Nations - XV de France: la nouvelle vague bleue

Composition du XV de France contre le pays de Galles

Poirot (UBB), Guirado (RCT), Atonio (La Rochelle) - Vahaamahina (Clermont), Willemse (Montpellier) - Lauret (Racing 92), Iturria (Clermont), Picamoles (Montpellier) - Parra (Clermont), Lopez (Clermont) - Huget (Toulouse), Ntamack (Toulouse), Fofana (Clermont), Penaud (Clermont) - Médard (Toulouse). Remplaçants: Marchand (Toulouse), Priso (La Rochelle), Bamba (Brive), Lambey (LOU), Alldritt (La Rochelle), Serin (UBB), Fickou (Stade Français), Doumayrou (La Rochelle).