Jacques Brunel.

6 Nations - XV de France: Ntamack, Fofana, Bastareaud, Willemse, Parra, les explications de Jacques Brunel

Publié le , modifié le

Le sélectionneur du XV de France a dévoilé sa première composition d'équipe de l'année 2019, pour affronter le pays de Galles vendredi. Jacques Brunel a tranché avec son staff. Mathieu Bastareaud, pilier de son groupe l'an dernier, reste en tribunes, Romain Ntamack est associé à 19 ans à Wesley Fofana... "Un choix fort", dixit le sélectionneur, qui a tout expliqué.

"Ntamack-Fofana, un choix fort"

"Au centre, c’est le choix fort: Ntamack et Fofana. Ntamack est un garçon dont tout le monde reconnait les qualités. On l’attendait depuis un moment. Il a montré qu’il s’adaptait au niveau, que ce soit en championnat ou coupe d'Europe. Il a un autre palier à franchir. On ne doute pas qu’il s’y habitue et surpasse cet obstacle. Il est associé à Wesley Fofana, qui est dans le même cas que Morgan Parra. On l’avait sélectionné sur le Tournoi l'an dernier, mais il s'est blessé. Il est venu en Nouvelle-Zélande, mais était un peu blessé et n'a pu jouer que le dernier match, où il a été très bon.

On profite de l’acalmie, de ce moment où il a toute son intégrité physique pour le faire venir. Romain joue un peu comme un 2e ouvreur, et avec Wesley, plus puncheur, cette association peut être intéressante. On est dans l'incertitude car cette association n'a jamais existé, et Wesley n'a joué qu'une fois pour nous. Mais on pense que ça va fonctionner. Ce sont deux garçons instinctifs, qui savent lire les situations de jeu rapidement, qui peuvent créer une complicité facilement. Le terrain nous le dira."

Bastareaud: "Pas une sanction"

"Il n'est pas là alors qu'il avait joué les 8 derniers matches. Ce n'est pas une sanction. Il est important dans le groupe, et il a montré son importance dans les moments difficiles, en Nouvelle-Zélande ou contre les Fidji. Il a ce rôle à jouer. On a fait ce choix ponctuellement."

Parra-Lopez: "Une complicité au-dessus de la moyenne"

"On a trois grands demi de mêlée en France. Et même plus. On a beaucoup de qualité, avec des profils différents. On a choisi des profils similaires avec Parra-Lopez, à savoir plus chef d'orchestre et buteur en même temps. Il était logique de mettre de la complémentarité, des habitudes. On voulait faire cette association depuis un an, mais on n'avait pas réussi en raison des blessures. C'est le moment de la tester au niveau international, même si c'est plus tard qu'on ne l'avait voulu.

Depuis 6-7 ans, Clermont, hormis l'année dernière, fait partie des meilleures équipes françaises, et sa charnière est le coeur de son jeu. Les deux ont une complicité au-dessus de la moyenne. J'espère et j'en suis persuadé que cette charnière peut organiser notre jeu de manière efficace. Quand on connait l’importance de la charnière dans la fluidité du jeu, la compréhension stratégique d’une partie, cela peut apporter un plus. On espère qu’elle sera préservée sur le tournoi."

Un seul ouvreur: "Un pari"

"Un seul ouvreur (pas d'ouvreur sur le banc, Ndlr), c'est un pari. On a plusieurs autres joueurs qui évoluent à ce poste: Romain Ntamack, Baptiste Serin, Morgan Parra. On n'en a pris qu'un pour renforcer notre effectif sur le fond du terrain. (Quelle solution privilégiée en cas de blessure de Lopez ?) Romain Ntamack."

Willemse: "Il donnera la réponse sur le terrain"

"Beaucoup de choses ont été dites sur Paul. Il donnera la réponse sur le terrain vendredi. Il  a un profil de 2e ligne coureur pour son gabarit. Il n'a pas l’habileté technique qu’a (Felix) Lambey, qui est beaucoup moins puissant mais très technique. Ce n'est pas un frein qu’il soit plus costaud."

La 3e ligne "classique"

"La 3e ligne a été intéressante en novembre. Louis Picamoles a montré sur les 3 matches, et est monté en régime. La reconversion d'Iturria à ce poste fonctionne très bien. Il est certainement meilleur à ce poste, car c'est moins exigeant pour lui et cela lui permet de faire jouer sa technique et sa vitesse. Wenceslas Lauret est le plus complet des trois: sauteur, coureur, plaqueur, au contest. Il est complémentaire avec les deux autres."

Les choix des remplaçants

"Grégory Alldritt est remplaçant car il couvre les deux postes. Mais Yacouba Camara rentrera prochainement. Gaël Fickou est pris comme ailier, même s'il n'y joue pas beaucoup. C'est un élément important, avec un profil physique, et des qualités qui peuvent déclencher quelque chose à tout moment. Il aura un rôle d'impact player sur ce match. (Si l'arrière Médard se blesse, qui pour le remplacer ?) Ce sera Huget

On a déjà vu l'association Bastareaud-Fofana, qui n'a pas été très efficace. On a donc mis Doumeyrou sur le banc, qui a un profil beaucoup plus polyvalent que Bastareaud, et pour voir dans une association différente si besoin.

A partir du moment où on faisait le choix d'avoir un ouvreur, il nous fallait sur le banc un autre chef d'orchestre. C'est pour cela qu'on a pris Baptiste Serin, qui est je crois le meilleur buteur du championnat et qui nous a fait une superbe tournée de novembre. Mais on n'oublie pas qu'Antoine Dupont est un joueur hors norme."