XV de France U20
Les Bleuets sans solution face aux Anglais | france tv sport

6 Nations - Tenants du titre, les Bleuets tombent en Angleterre

Publié le , modifié le

Nettement dominés dans l'engagement à l'image d'un essai encaissé sur un mêlée complètement enfoncée, les moins de 20 ans français se sont inclinés (31-19) à Exeter contre l'Angleterre. Sacrée championne du monde en juin dernier avec notamment les Bamba ou les Ntamack, l'équipe de France, qui s'était imposée l'an dernier dans ce Tournoi, subit son premier revers. Mais les Anglais ne peuvent pas refaire le Grand Chelem, comme en 2017, puisqu'ils ont perdu la semaine dernière en Irlande. L'Irlande et l'Italie, qui joue demain contre les Gallois, sont encore en course.

Il n'y a pas eu de miracle. En Angleterre, l'équipe de France des moins de 20 ans est tombée lourdement.  Six jours après avoir dompté les Gallois (32-10), elle a concédé sa première défaite de la saison. Un revers synonyme de fin de rêve de Grand Chelem, dans ce qui était la revanche de la dernière finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans. 

L'équipe de France a sans doute battu l'Angleterre au meilleur moment. En juin dernier, après avoir dominé les Baby Blacks en demi-finale, les Bleuets s'étaient offerts leur plus emblématique rival pour décrocher la couronne mondiale en finale (33-25). Mais ce succès est très rare. Car les Anglais, vainqueurs de plus de la moitié des Tournois des 6 Nations disputés dans cette catégorie (6 sur 11 depuis 2008) sont un énorme morceau. L'année dernière, à domicile, les Français s'étaient inclinés contre ces Anglais (22-6), ce qui les avait privés de Grand Chelem.

Un pack anglais dominateur

Là, l'équipe locale a décroché le bonus offensif, et la France est passée à deux doigts de faire douter leurs adversaires, avec un essai refusé dans les dernières secondes. Une action résume à elle seule le choc qui a tourné court: la première, dès la 2e minute de jeu, avec une mêlée à introduction française devant les 5 m tricolores conclue par une formidable poussée anglaise. Le N.8 anglais Tom Willis récupère et le demi de mêlée Sam Maunder crée le décalage côté fermé pour que l'ailier Ollie Sleightholme règle le surnombre (5-0). Le pack du talonneur palois Rayne Barka va vivre un calvaire pendant une heure, encaissant deux essais de pénalité (22e, 54e), et reculant de plusieurs mètres sur les deux autres (32e, 39e). Une démonstration qui s'est accompagnée de trois cartons jaunes distribués aux avants français pour fautes répétées, le pilier gauche Jean-Baptiste Gros (21e), le deuxième ligne Florent Vanverberghe (53e) et le pilier remplaçant Akim Bouzhir (68e) étant tour à tour sanctionnés.

Anglais et Français sont néanmoins dos à dos à l'issue de cette 2e journée puisqu'ils ont tous deux déjà connu la défaite, et ne peuvent pas espérer rendre une copie parfaite. L'Irlande, victorieuse la semaine dernière de l'Angleterre et hier de en Ecosse (24-5), est en lice pour y parvenir, comme l'Italie, qui jouera dimanche son deuxième match face au XV du Poireau.