6 Nations : Mohamed Haouas suspendu 3 semaines

Publié le , modifié le

Auteur·e : journaliste
Mohamed Haouas
Mohamed Haouas assénant un coup de poing au flanker écossais Jamie Ritchie lors du match Écosse - France du 8 mars 2020 à Édimbourg. | Russell Cheyne / Reuters

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Fabien Galthié a indiqué que son pilier Mohamed Haouas vient d'écoper de trois semaines de suspension pour son coup de poing face à l'Ecosse, dimanche lors du Tournoi des 6 Nations. La sanction est plus clémente que prévu.

Aucune information n'avait filtré depuis la défaite des Bleus contre l'Ecosse dimanche dernier. C'est donc le sélectionneur des Bleus en personne qui s'est exprimé à ce sujet sur les antennes de RMC Sport dans l'émission le Super Moscato Show. Fabien Galthié a donc confié que son pilier droit serait suspendu 3 semaines pour son violent coup de poing contre Jamie Ritchie. "Je viens de recevoir un message de Raphaël Ibanez qui était avec lui à Londres (où se réunissait la commission de discipline, ndlr), et il va être suspendu pour trois semaines, ça va bientôt être officialisé", a confié le technicien tricolore. Cette sanction est applicable aussi au sein de son club de Montpellier. 

à voir aussi 6 Nations : l'exclusion de Haouas a coûté très cher aux Bleus face à l'Ecosse 6 Nations : l'exclusion de Haouas a coûté très cher aux Bleus face à l'Ecosse

La suspension est donc plus courte que prévu. On rappelle, à titre de comparaison, que Sébastien Vahaamahina avait écopé de 6 semaines de suspension après son violent coup de coude contre le Pays de Galles lors de la dernière Coupe du Monde. "Il ne peut pas se permettre de nous laisser à 14 pendant 55 minutes alors qu’on mène 7-6 et que le match est serré. Il faut qu’il retienne cette leçon. Parce que le jugement est clément, et parfois quand les jugements sont cléments, on ne retient pas bien les leçons." a quand même tenu à rappeler Fabien Galthié. 

On apprend aussi que l'écossais Jamie Ritchie ne sera pas inquiété pour sa fourchette sur Haouas. Le troisième ligne du XV du Chardon n'a pas comparu devant le jury et pourra tranquillement être aligné dés samedi pour le match de 6 Nations contre le Pays de Galles. 

à voir aussi 6 Nations | Ecosse-France : Les 6 minutes qui ont tout changé pour les Bleus 6 Nations | Ecosse-France : Les 6 minutes qui ont tout changé pour les Bleus
journaliste