Raphaël Ibanez
Raphaël Ibanez | AFP

6 Nations : France-Irlande reprogrammé le 30 ou 31 octobre selon Ibanez

Publié le

Raphaël Ibanez a indiqué que le match France-Irlande, reporté en raison de l'épidémie de coronavirus, pourrait être programmé "le 30 ou le 31 octobre". Il a également annoncé que Mohamed Haouas, expulsé pour un coup de poing contre l'Ecosse, passerait mercredi devant la commission de discipline, à Londres.

Le match du Tournoi des six nations entre la France et l'Irlande, initialement prévu le 14 mars mais reporté en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, devrait être joué "le 30 ou le 31 octobre", a confié mardi le manager des Bleus Raphaël Ibanez. "Le match devrait avoir lieu le 30 ou le 31 octobre, c'est ce que l'on a compris", a expliqué Ibanez à propos de la rencontre décisive pour le titre, comptant pour la 5e et dernière journée du Tournoi.

France-Irlande est le troisième match du Tournoi 2020 reporté après deux rencontres de l'Italie, contre l'Irlande le 7 mars, puis face à l'Angleterre le 14. Le report de France-Irlande, après le match entre le XV de la Rose et la Squadra Azzurra, laisse en suspens l'identité de l'équipe qui remportera le Tournoi des six nations. Avec ce report, le XV de France clôt sa campagne hivernale en queue de poisson. L'équipe du nouveau sélectionneur Fabien Galthié avait entamé le Tournoi par trois succès sur l'Angleterre, l'Italie et le pays de Galles, avant de concéder sa première défaite en Ecosse (28-17) dimanche.

Houas devant la commission de discipline mercredi

Le pilier du XV de France Mohamed Haouas, exclu dimanche lors de la défaite contre l'Ecosse (28-17), passera devant la commission de discipline mercredi à Londres. Ibanez a assuré qu'il allait accompagner le joueur de Montpellier à Londres pour l'aider dans sa défense. Un avocat sera également présent. Lundi, les Bleus avaient saisi le commissaire à la citation concernant le geste de l'Ecossais Nick Haining sur Haouas.

à voir aussi 6 Nations : le geste de Mohamed Haouas expliqué par des "images parlantes" selon Raphaël Ibanez 6 Nations : le geste de Mohamed Haouas expliqué par des "images parlantes" selon Raphaël Ibanez

"Il n'y a aucune contestation concernant le geste de Momo malheureusement", avait regretté Ibanez, tout en affirmant avoir "trouvé des images assez parlantes, que j'ai transférées au commissaire à la citation", concernant Haining. "Nous avons rempli le dossier le plus précisément possible et c'est entre les mains du commissaire pour décider du sort du joueur qui a commis ce geste-là, en l'occurrence le 3e ligne centre (Haining), quelques secondes avant que Momo ne réagisse", avait continué Ibanez. A la 37e minute du match perdu face à l'Ecosse, après un accrochage près de la ligne française, le pilier droit aux quatre sélections est sorti de ses gonds en frappant au visage Jamie Ritchie, laissant à quatorze ses coéquipiers. 

AFP