6 Nations féminin : La France s'incline face à l'Angleterre en ouverture

Publié le , modifié le

Auteur·e : Maxime Gil
L'équipe féminine d'Angleterre de rugby face à la France
L'équipe e France s'est inclinée en ouverture du Tournoi des VI Nations face à l'Angleterre. | GAIZKA IROZ / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Débuts manqués pour l'équipe de France féminine dans le Tournoi des VI Nations 2020. Dimanche, les Tricolores se sont inclinées à Pau contre l'Angleterre, 13-19. La faute, notamment, à une entame de match ratée.

Elles sont parties de trop loin. Les Françaises ne sont pas parvenues à inverser le cours d'une rencontre qui a rapidement tourné à l'avantage de l'Angleterre. Malgré un sursaut d'orgueil, les filles d'Annick Hayraud s'inclinent à Pau. Deuxième défaite dans le camp tricolore au cours de ce week-end de Crunch, après les moins de 20 ans samedi soir.

Les Bleues absentes 25 minutes

Bousculées d'entrée de match, les Tricolores ont vite été sanctionnées par Abidail Dow, à la conclusion, en bout de ligne, d'une attaque d'école en première main (0-5, 9e). Vitesse et précision d'abord, puissance ensuite pour envoyer Vicky Fleetwood derrière la ligne, après un maul parfaitement exécuté (0-12, 18e).

Coup dur pour la France qui s'est réveillée grâce à sa capitaine. Gaëlle Hermet a déchiré la défense anglaise et trouvé Laure Sansus au relais pour terminer le travail (7-12, 25e). Après avoir mis près d'une demi-heure à rentrer dans le match, les filles ont pris la mesure de leur adversaire, sans pour autant véritablement bousculer leurs adversaires.

Scarratt pique à l'heure de jeu

Mais Emily Scarratt a porté l'estocade à l'heure de jeu. La meilleure joueuse du monde a transpercé la défense et file sous les poteaux (10-19, 62e). C'en était terminé pour les Françaises, incapables de trouver la solution face à une défense en place. Le début de match complètement manqué aura été rédhibitoire.

Maxime Gil gil_maxime_34