6 Nations : Damian Penaud, touché au mollet, forfait contre l'Angleterre et remplacé par Rattez

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Damian Penaud

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Touché au mollet et contraint de se le faire strapper lors du traditionnel "captain run" au Stade de France en début d'après-midi, l'ailier français Damian Penaud a dû déclarer forfait. C'est un gros coup dur pour l'équipe de France, qui doit se passer d'un joueur qui aime relancer grâce à sa vitesse et ses crochets, et qui est un redoutable finisseur. Ce forfait, le 7e depuis l'annonce du groupe de 42 le 8 janvier dernier, intervient en plus à la veille du Crunch entre la France et l'Angleterre. Vincent Rattez (La Rochelle) le remplace.

Depuis sa première sélection en 2017, Damian Penaud s'est installé durablement à l'aile de l'équipe de France. L'explosif joueur de Clermont, redoutable finisseur, est aussi créateur du désordre dans les défenses adverses. C'est donc un double atout pour l'équipe de France, qui aspire à produire un jeu basé sur la vitesse, l'intensité et l'improvisation. Il faudra s'en passer contre l'Angleterre, dimanche, pour le premier match de ce Tournoi des 6 Nations 2020. 

Penaud s'est en effet blessé au mollet au tout début de l'échauffement lors du traditionnel captain run, sorte de mise en place sur la pelouse du match. Généralement, cette séance se fait plutôt au petit trot. Mais le nouveau staff du XV de France voulait en faire une répétition de certaines phases travaillées durant la préparation, pour finir par quelques séquences à haute intensité. Blessé au mollet, il doit passer des examens complémentaires pour connaître la gravité de sa blessure et la durée de son absence. Il s'agit du 7e joueur à déclarer forfait depuis l'annonce initiale de la liste des 42, le 8 janvier dernier.

A la veille du match contre l'Angleterre, c'est donc un cadre qui fera défaut, un joueur aux 16 sélections qui apportait à la ligne de trois-quarts une certaine expérience et une habitude des matches de très haut niveau. Pour le remplacer, Vincent Rattez, placé sur le banc, a été désigné pour porter le N.11 au départ. Le joueur de La Rochelle compte 3 sélections en équipe de France. L'autre conséquence, c'est l'intégration d'Arthur Vincent (Montpellier) sur le banc.