6 Nations : "Calcutta Cup", "la Triple Couronne"... les petits trophées au cœur du Tournoi

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Dorangeon
Calcutta Cup
L'Ecosse avait remporté la Calcutta Cup lors du Tournoi des Six Nations 2018. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Si le gain du Tournoi des Six Nations attise la convoitise des nations participantes, d'autres trophées sont mis en jeu durant la compétition. Etant donné les rivalités historiques entre les équipes, des coupes et statuts honorifiques sont attribués. Ce weekend, la Calcutta Cup entre l'Angleterre et l'Ecosse sera disputée, tout comme le Trophée Giuseppe-Garibaldi entre la France et l'Italie.

Ce sont des mini-compétitions au sein du grand Tournoi des Six Nations. Chaque année, la réunion hivernale du rugby européen ajoute de nouvelles lignes à la riche histoire des rivalités entre les six pays. Si chacun désire brandir le trophée du Tournoi, tous ont des ambitions élevées face à leurs rivaux. A tel point que des coupes sont mises en jeu entre les équipes. 

• La Calcutta Cup entre l'Angleterre et L'Ecosse

"Ce fameux match est celui qui se démarque compte tenu de l'histoire qui l'entoure. Nous devrons être à notre meilleur niveau pour avoir une chance de gagner contre nos plus anciens rivaux." Gregor Townsend, sélectionneur écossais, a conscience de la portée de la confrontation avec l'Angleterre. Depuis 1879, soit trois ans avant la création du Tournoi, les deux pays s'arrachent la Calcutta Cup. Mais son histoire a débuté en 1872, lorsqu'une équipe anglaise et une composée d'Irlandais, de Gallois et de Ecossais, ont disputé un match dans la ville de Calcutta, en Inde. Séduits, les locaux, alors sous contrôle britannique, ont créé un club dans la ville asiatique.

Mais très vite, le tennis et le polo prirent le pas sur le ballon ovale. Le club de Calcutta a disparu mais G. A. James Rothney, son trésorier, a voulu faire perdurer sa mémoire. Il envoya une lettre au World Rugby Museum, indiquant qu'il allait faire fondre les dernières pièces de monnaie du club pour en faire un trophée. Une seule condition : il doit être remis au vainqueur du match entre l'Angleterre et l'Ecosse. 

Dès lors, la rivalité s'est installée, et annuellement, les deux nations se disputent le trophée. Dans un premier temps attribué lors du tournoi britannique, il l'a été ensuite lors du Tournoi des Cinq Nations (avant l'arrivée de l'Italie en 2000). Ce samedi, le XV du Chardon et le XV de la Rose s'affrontent à Édimbourg. Grâce à son succès en 2018 et le nul obtenu à Twickenham l'an passé, l'Ecosse détient la Coupe. En cas de victoire, les Écossais conserveraient le trophée trois années de suite, une première depuis 1970-1972.

Bilan : 70 victoires anglaises, 40 succès écossais, 16 nuls

• Le Trophée Giuseppe-Garibaldi

C'est le second trophée mis en jeu lors de cette deuxième journée de Tournoi des Six Nations et il concerne la France. Le Trophée Giuseppe-Garibaldi oppose les Bleus à l'équipe d'Italie. Jean-Pierre Rives, ancien international français, a créé ce trophée en 2007 à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Giuseppe Garibaldi, considéré comme le Père de République italienne mais également membre de l'armée française. Ce trophée trouve également son homologue dans le Tournoi féminin, avec le Trophée Anita-Garibaldi, révolutionnaire brésilienne et épouse de Giuseppe Garibaldi.

Pascal Papé et Sergio Parisse devant le Trophée Giuseppe-Garibaldi en 2014.
Pascal Papé et Sergio Parisse devant le Trophée Giuseppe-Garibaldi en 2014. © DPPI

Sur le pré, les Tricolores ont glané à chaque reprise ce statut honorifique, sauf deux fois. En effet, les Italiens ont battu le XV du Coq en 2011 et 2013, leurs deux seuls succès sur les Bleus dans le Tournoi. Ce dimanche au Stade de France, les hommes de Fabien Galthié ont l'occasion de remporter le trophée une septième fois de suite.

Bilan 11 victoires françaises, 2 succès italiens

• Le Trophée Eurostar

En revanche, celui-ci est déjà passé. C'était la semaine dernière dans le duel fratricide entre Français et Anglais, remporté par les Tricolores. Si le nom n'est pas très flamboyant, il est vivement ambitionné par les deux pays. Mais le trophée, créé en 2000, n'est pas vraiment la source de cette rivalité entre voisins. Elle s'avère bien plus ancienne et prend ses racines en 1906 lors de la première confrontation entre les deux nations. Renommé "Crunch" par les Anglais au début des années 80, ce match méritait mieux qu'un trophée "ferroviaire". Dimanche dernier, la 106e édition a été jouée, bien loin des 21 du Trophée Eurostar. Toutefois, que ce soit pour le Crunch ou pour ce trophée, les Anglais possèdent un meilleur bilan que les Tricolores.

Bilan : 13 victoires anglaises, 8 succès français

• La Triple Couronne

Si elle trouve son homonyme dans le monde du sport automobile, la Triple couronne existe aussi dans le rugby, depuis 1882. Ce n'est pas véritablement un trophée, mais plutôt un titre honorifique. Cette "Couronne" oppose les quatre nations britanniques : Angleterre, Ecosse, pays de Galles ou Irlande. Son nom se réfère directement à la triple couronne du Roi Jacques 1er qui régna sur l'Angleterre (qui englobait le pays de Galles), l'Ecosse et l'Irlande au XVIIe siècle. Ce sont des journalistes britanniques qui ont alors évoqué ce terme à la fin du XIXe siècle.

Les capitaines des quatre nations se disputant la Triple Couronne.
Les capitaines des quatre nations se disputant la Triple Couronne.

Toutefois, son fonctionnement diffère des précédents trophées évoqués. Tout d'abord, quatre nations sont concernées. Et surtout, chaque édition ne donne pas toujours un vainqueur. Pour s'adjuger ce titre, il faut battre ses trois adversaires. De ce fait, la Triple Couronne n'a pas été décernée à 58 reprises. L'an dernier, le pays de Galles l'avait tout de même emporté.

Bilan : 25 pour l'Angleterre, 21 pour le pays de Galles, 11 pour l'Irlande et 10 pour l'Ecosse

Mais encore...

D'autres mini-trophées sont mis en jeu tout au long du Tournoi. Depuis 1988, l'Angleterre et l'Irlande s'affrontent pour le Millennium Trophy. La semaine passée, le XV du Trèfle a remporté face à l'Ecosse, le Centenary Quaich, inventé en 1989. Les Français sont eux concernés par un dernier trophée, tout récent. En 2018, pour rendre hommage aux joueurs de rugby français et écossais morts durant la Première Guerre mondiale, le Trophée Auld Alliance a été créé. Les deux pays comptent une victoire chacun. Enfin, deux titres s'adressent aux six équipes : le fameux Grand Chelem, quand une nation remporte tous ses matches, et la Cuillère de Bois, pour celle qui les perd tous.