6 Nations : Bernard Leroux, blanchi par la commission de discipline, pourra jouer contre l'Irlande

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
XV de France

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Bonne nouvelle pour Fabien Galthié : le sélectionneur du XV de France pourra bien compter sur Bernard Leroux pour affronter l'Irlande samedi en match en retard (et décisif) du dernier Tournoi des Six Nations. Le deuxième ligne tricolore a été blanchi par la commission de discipline du Comité des 6 Nations, après un déblayage jugé litigieux lors du dernier test match contre le pays de Galles le week-end dernier (38-21).

Lors de la victoire convaincante des Bleus contre le pays de Galles samedi (38-21) en test match, une image a échappé à l'arbitre de la rencontre, mais pas aux caméras : celle d'un déblayage rugueux de Bernard Leroux sur le capitaine gallois Alun Wyn Jones. Rattrapé par la patrouille, le deuxième ligne français passait aujourd'hui devant la commission de discipline du Comité des 6 Nations. Mais finalement, Bernard Leroux n'a pas été sanctionné.

Le Roux (31 ans, 42 sélections) avait été convoqué devant trois commissaires indépendants en visioconférence pour s'expliquer sur un geste potentiellement répréhensible lors du match de préparation remporté par la France contre le pays de Galles (38-21) samedi dernier au Stade de France. Au milieu de la première période, le joueur du Racing 92 avait effectué un déblayage sur le capitaine du XV du Poireau Alun Wyn Jones. A l'issue de ce déblayage, Le Roux était retombé sur la star galloise en lui heurtant la tête avec le coude droit. Le capitaine gallois n'avait souhaité faire "aucun commentaire" en conférence de presse après la rencontre.

Il sera donc à disposition de Fabien Galthié et de son staff pour la réception de l'Irlande samedi dans le cadre du dernier match du tournoi des Six Nations 2020, une édition que les Bleus peuvent encore gagner. Pour cela, ils pourront en tout cas compter sur leur paire de deuxièmes lignes Leroux - Willemse. Un atout de poids.