6 Nations : Ben Youngs et 4 autres joueurs victimes du coup de balai de l'Angleterre pour aller en Ecosse

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Le demi de mêlée Ben Youngs
Le demi de mêlée Ben Youngs | AFP - Ashley Western / COLORSPORT / DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La défaite en France (24-17) a laissé des traces en équipe d'Angleterre, dont le staff a décidé de changer cinq joueurs pour aller en Ecosse, samedi, dans la 2e journée du Tournoi des 6 Nations. Le demi de mêlée Ben Youngs, peut inspiré, a perdu sa place de titulaire au profit de Willi Heinz, qui l'avait avantageusement remplacé au Stade de France. Le XV de la Rose n'a plus battu l'Ecosse depuis 2017.

C'est un petit coup de balai. Après la désillusion à Paris, Eddie Jones, le sélectionneur, a décidé de changer cinq joueurs titulaires pour se rendre en Ecosse et défier un XV du Chardon revanchard après sa défaite rageante en Irlande (19-12). 

à voir aussi Rugby : L'Irlande souffre mais s'offre l'Ecosse Rugby : L'Irlande souffre mais s'offre l'Ecosse

Des têtes sont tombées. Pour Manu Tuilagui, sorti rapidement au Stade de France sur blessure, c'était une obligation puisque le trois-quarts centre n'est pas remis. Son remplaçant contre les Bleus, Jonathan Joseph, hérite donc d'une place de titulaire, associé au capitaine Owen Farrell

En revanche, le retrait de Ben Youngs dans le XV de départ est un signal fort. Car le joueur de Leicester est un cadre important du XV de la Rose, qu'il compte 96 sélections au compteur, et qu'il est associé en club au demi d'ouverture George Ford. Sauf qu'à Paris, il a été transparent, incapable de renverser une tendance forte durant toute la 1re période. Il avait d'ailleurs été remplacé à la 60e minute par Willi Heinz, bien plus performant, ce qui a correspondu au bon passage des Anglais dans cette rencontre.

Autre décision tranchée par l'encadrement: le pilier gauche, Joe Marler, pas vraiment à la fête face au débutant Haouas, a été remplacé par Mako Vunipola et disparaît même de la feuille de match, de même que le 2e ligne Charlie Ewels, remplacé par l'ancien détenteur du poste George Kruis, alors que Courtney Lawes, qui était monté au poste de flanker, disparaît du XV de départ pour laisser sa place à Lewis Ludlam, qui sort donc du banc.

Le match est d'importance pour l'Angleterre, qui n'a gagné que 3 de ses 7 derniers déplacements à Murrayfield, et qui n'a plus battu le XV du Chardon depuis 2017.

L'équipe d'Angleterre

Mako Vunipola (Saracens, 58 caps), Jamie George (Saracens, 46 caps), Kyle Sinckler (Harlequins, 32 caps) - Maro Itoje (Saracens, 35 caps), George Kruis (Saracens, 42 caps) - Lewis Ludlam (Northampton Saints, 7 caps), Sam Underhill (Bath Rugby, 16 caps), Tom Curry (Sale Sharks, 20 caps) - Willi Heinz (Gloucester Rugby, 10 caps), George Ford (Leicester Tigers, 66 caps), Elliot Daly (Saracens, 40 caps), Owen Farrell (Saracens, 80 caps), Jonathan Joseph (Bath Rugby, 48 caps), Jonny May (Leicester Tigers, 53 caps), George Furbank (Northampton Saints, 1 cap).
Remplaçants: Tom Dunn, Ellis Genge, Will Stuart, Joe Launchbury, Courtney Lawes, Ben Earl, Ben Youngs, Ollie Devoto.