Six mois de prison pour avoir frappé un adversaire

Publié le

Un rugbyman de Beauvais âgé de 37 ans a été condamné à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Arras pour avoir frappé un de ses adversaires de l'équipe d'Arras, lors d'un match de Fédérale 2 en septembre 2009. La victime avait eu 43 jours d'incapacité totale de travail en ayant subi une fracture des os du nez, un traumatisme crânien et une perte de connaissance de 20 minutes. L'audience civile a été renvoyée à octobre 2011.