Scandale hors terrain pour l'Angleterre

Publié le

Le Sunday Mirror, a rapporté que trois joueurs, James Haskell, Dylan Hartley et Chris Ashton, avaient attiré une femme de ménage dans une chambre de leur hôtel de Dunedin, où l'Angleterre a séjourné du 4 au 11 puis du 16 au 25 septembre. "Elle a été humiliée" par les joueurs qui lui ont notamment fait des remarques lubriques et l'ont filmée ajoute le quotidien. Les joueurs et le sélectionneur Johnson se seraient excusés auprès de l'hôtel et leur victime. Suffisant ?

Romain Bonte