Philippe Saint-André
Le sélectionneur de l'équipe de France, Philippe Saint-André | AFP - SIMON BELLIS

Saint-André: "gommer toutes nos petites erreurs"

Publié le , modifié le

Le XV de France, battu par l'Argentine samedi dernier à Cordoba, doit "gommer toutes les petites erreurs" pour prendre sa revanche samedi à Tucuman en étant "discipliné" et "beaucoup plus réaliste", estime l'entraîneur français Philippe Saint-André.

Q: Après Cordoba, la défaite est interdite à Tucuman...
R: "S'il y a défaite, on gérera la défaite. On a voulu amener des jeunes. On fait des expériences, comme les Argentins. Mais au niveau des statistiques, ce serait bien de gagner ce match. La semaine dernière, on l'avait sur un plateau et on l'a laissé filer à la 77e minute. Il faut être beaucoup plus réaliste, arrêter de donner des points gratuitement. Et ça serait bien, pour une fois, de ne pas se faire intercepter et de donner quatorze points à l'équipe adverse. S'ils sont meilleurs que nous, tant pis mais j'ai surtout envie qu'on fasse une belle copie, qu'on marque dans nos temps forts."

Q: Quels sont les objectifs de cette rencontre ?
R: "On a besoin de gagner, les joueurs, le staff, au niveau du classement IRB. Pour gagner des matches de très haut niveau, il faut être bon en conquête. On l'a été la semaine dernière mais les Argentins ont changé pas mal de joueurs dans leur paquet d'avants, ça va donc être plus compliqué. Il faut être discipliné et ça nous a manqué la semaine dernière. Il faut marquer dans nos temps forts: la semaine dernière, on en a créé énormément mais on n'a pas été réalistes. Et arrêter de donner des points. On doit gommer toutes nos petites erreurs. Si on le fait, on a les moyens de gagner à Tucuman même si ça va être très compliqué, dans une ambiance très austère."

Q: Qu'attendez-vous de la charnière Machenaud-Michalak ?
R: "On voulait vraiment voir Frédéric Michalak mais aussi Machenaud par rapport à ce qu'il nous a montré à l'entraînement depuis quinze jours. On avait commencé la semaine dernière avec la charnière qui était avec nous durant le Six Nations. Morgan et François seront remplaçants, ils peuvent rentrer mais on a besoin de mettre de la concurrence au poste de demi d'ouverture. Et à la mêlée, il y a aussi Dimitri Yachvili (absent, NDLR) qui a de l'expérience. Maxime a fait une très belle saison à Agen, il va partir au Racing et sur ce qu'il nous a montré depuis qu'il est avec nous, il méritait de débuter."

AFP