Rugby à VII : Les Bleus surclassés par la Nouvelle-Zélande en finale à Hamilton

Publié le , modifié le

Auteur·e : Leo Anselmetti
Tavite Veredamu
Le Français Tavite Veredamu, auteur du seul essai des Bleus. | RODGER BOSCH / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'équipe de France de rugby à VII s'est lourdement inclinée en finale de l'étape d'Hamilton, comptant pour le circuit mondial, par les locaux de Nouvelle-Zélande (27-5), ce dimanche. Quant aux Bleues, elles remportent la médaille de bronze.

Les All-Blacks ont fait valoir la logique. Après une magnifique victoire face à l'Angleterre en demi-finales (10-5), l'équipe de France de rugby à VII n'a rien pu faire face à la Nouvelle-Zélande, équipe locale de l'étape d'Hamilton, ce dimanche en finale de cette étape comptant pour le circuit mondial (27-5). Les champions du monde en titre n'ont laissé aucune chance aux Bleus, qui se remportent tout de même d'une très belle médaille d'argent. 

Face à l'Angleterre, dans un match d'accession à la finale qu'ils ont su "maîtriser", selon Terry Bouhraoua, les Français se sont rassurés sur leur niveau. "On a retrouvé l'équipe de France qui joue bien (...) qui joue ensemble (...) qui est sérieuse", a souligné le demi de mêlée, qui a fait basculer la rencontre en inscrivant le second essai, décisif pour écarter les Anglais (14e), après celui de Rémi Siega dès la première minute.

Mais en finale, ça n'a pas été la même histoire. Complètement dépassés par la puissance des All-Blacks, les Bleus ont encaissé cinq essais, dont un triplé de Scott Curry. Le seul essai de l'équipe de France a été inscrit par Tavite Veredamu. Score final : 27-5. Mais l'essentiel avait déjà été accompli : l'équipe de France n'avait pas disputé de finale du circuit mondial depuis avril 2019, et une douloureuse défaite à Hong-Kong face à la sélection fidjienne.

Les Bleues en bronze 

Battues elles aussi par la Nouvelle-Zélande, mais en demi-finales (19-7), l'équipe de France féminine s'est parfaitement remobilisée afin de remporter le match pour la troisième place aux dépens de l'Australie (19-14). Les trois essais français ont été inscrits par Lina Guérin (4e), Shannon Izar (6e) et Coralie Bertrand (12e). "Les filles ont beaucoup travaillé. C'est une belle journée pour nous. A chaque fois, on franchit un cap. Là, on en a franchi un de plus", a réagi le sélectionneur David Courteix. Un beau dimanche pour le rugby à VII tricolore.