Rugby: l'international anglais Manu Tuilagi quitte Leicester

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Manu Tuilagi
Manu Tuilagi, au stade de Twickenham, à Londres, le 7 mars. | Reuters/Andrew Boyers

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le club de rugby de Leicester s'est séparé de cinq joueurs, dont l'international anglais Manu Tuilagi. Le club a annoncé mercredi ne pas avoir trouvé d'accord avec les joueurs pour les faire signer un nouveau contrat avec un salaire revu à la baisse.

Le club de rugby de Leicester a annoncé mercredi s'être séparé de cinq joueurs, dont le centre international anglais Manu Tuilagi, faute d'avoir trouvé un accord pour leur faire signer un nouveau contrat avec un salaire revu à la baisse. Les quatre autres joueurs ayant quitté les Leicester Tigers sont Kyle Eastmond, Telusa Veainu, Greg Bateman et Noel Reid. "On a demandé aux joueurs, pour la saison 2020/2021 seulement, d'accepter une réduction de 25 %, avec la possibilité plus tard de récupérer la moitié de ce montant, et de signer un accord pour dire qu'ils ne se réserveraient pas leurs droits", a expliqué la directrice exécutive Andrea Pinchen dans une vidéo diffusée sur le site du club. Mais les cinq joueurs évoqués "n'ont pas accepté", a-t-elle précisé.

Des économies à réaliser 

"Nous avons réalisé que si nous devons jouer à huis clos jusqu'en janvier, nous devrions alors effectuer des économies importantes qui, soyons honnêtes, se traduisent principalement par une baisse des salaires des joueurs", a poursuivi Andrea Pinchen. Les meilleurs clubs anglais ont dû essayer de rééquilibrer leurs comptes pour faire face à l'impact économique de la pandémie de coronavirus qui a porté un coup d'arrêt aux championnat européens mi-mars.

Leicester, qui a déclaré avoir subi des pertes de 5 millions de livres (5,54 M d'euros) et licencié 31 employés depuis le début de la pandémie, avait fixé mardi comme date butoir à ses joueurs pour signer un nouveau contrat. Mais le club n'a donc pas réussi à trouver un terrain d'entente avec plusieurs joueurs dont Tuilagi, sans doute sa plus grande perte. L'international anglais de 29 ans (44 sélections), né aux Samoa, avait effectué ses débuts avec les Tigers il y a dix ans. Tuilagi, qui avait obtenu sa première cape avec le XV de la Rose en 2011, a fait partie du groupe ayant atteint la finale de la dernière Coupe du monde en novembre 2019 au Japon. Des problèmes répétés à l'aine ont cependant ralenti la carrière de Tuilagi aussi bien avec l'Angleterre qu'avec les Tigers.

AFP