Le talonneur sud-africain Malcolm Marx face à la défense argentine

Rugby Championship : L'Afrique du Sud bat l'Argentine sur le score de 34-21

Publié le , modifié le

L'Afrique du Sud remporte son premier match face à l'Argentine sur le score de 34 à 21 ce samedi à Durban. Un match où l'attaque a pris le pas sur la défense avec neuf essais au compteur, six par les Springboks et trois par les Pumas. Les Sud-Africains sont en tête de ce tournoi de l'hémisphère sud avec la Nouvelle-Zélande, victorieuse en Australie samedi 38 à 13. Pour leur part les Pumas pourront prendre leur revanche la semaine prochaine, à domicile cette fois, contre leur adversaire du jour.

Une première mi-temps totalement indécise

Les Springboks commencent fort cette rencontre, prêts à montrer au monde de l'ovalie que le rugby sud-africain est de retour. Une grosse occupation territoriale, des nombreuses occasions d'essai et la défense argentine craque à la 7e minute de jeu avec l'essai de Lukhanyo Am. Sept minutes plus tard l'Argentine répond à l'offensive adverse avec un essai de Sanchez suite à une chandelle et une réception mal négociée de Le Roux (5-7).

Les Sud-Africans enchaînent les finitions hasardeuse comme par exemple, à la 19e minute où les Argentins interceptent la gonfle après une longue possession, ou encore à la 22e minute avec le coup de pied décroisé de Le Roux récupéré par l'arrière argentin Bofelli. Ceci entraînera une longue séquence de jeu où les turnovers sont nombreux, les joueurs au bord de la rupture, et les Pumas auront le dernier mot avec un essai du 3e ligne Pablo Matera parfaitement servi par son ailier Bautista Delguy (5-14). 

Les Sprinboks reviennent aux basiques et scorent à la sud-africaine en marquant après une longue séquence des avants dans les 22 mètres des Pumas et un coup de pied réussi cette fois-ci par Willem Le Roux pour son ailier Aphiwe Dyantyi (10-14). Le score en restera là pour ce premier acte.

Un 17-0 fatal en début de deuxième mi-temps pour les Pumas

Le passage au vestiaire fait un bien fou à l'Afrique du Sud. Revenus avec beaucoup plus de concentration et de pragmatisme, les Springboks infligent un 17-0 aux Argentins grâce à un essai de Aphiwe Dyantyi (41e) et un doublé de Makazole Mapimpi (48e et 53e) dont le dernier essai conclut un jeu de 3/4 parfaitement exécuté par les Sud-Africains (27-14). 

Les Pumas retombent dans leurs travers et n'arrivent plus à faire déjouer les Springboks, leur imprécision et leur manque de lucidité dans certaines phases de jeu ont été fatales aux joueurs du nouveau sélectionneur Mario Ledesma.

Pour sa part, l'Afrique du Sud gère son avance, mais elle encaisse un essai de Matias Moroni suite à une interception à la 66e minute de jeu (27-21). Un bonus offensif provisoirement perdu mais vite récupéré par un essai de Faf De Klerk (70e), une filouterie de demi de mêlée avec une subtile feinte de passe en sortie de ruck et voilà le 9 des Springboks apporter le bonus offensif à son équipe (34-21). 

Victoire finale de l'Afrique du Sud 34 à 21 face à l'Argentine, dans un match où les Springboks se sont fait peur mais ont finalement maîtrisé leur sujet et assuré une victoire avec le bonus offensif à domicile face aux Pumas. Les Argentins pour leur part peuvent nourrir des regrets, après avoir accroché les Sud-Africains et mené à la fin de la première mi-temps, ils ont totalement craqué en début de deuxième mi-temps. Les hommes de Mario Ledesma auront à cœur de prendre leur revanche et montrer aux Sud-Africains que l'Argentine n'a pas montré son véritable visage lors du match aller. 

à voir aussi Rugby Championship : La Nouvelle-Zélande surclasse l'Australie (13-38) Rugby Championship : La Nouvelle-Zélande surclasse l'Australie (13-38)
Heissam Abdallah @HeissamA