Logo Pro D2
Logo Pro D2 | DR

Pro D2 : Biarritz rejoint les demi-finales

Publié le , modifié le

Biarritz est le dernier qualifié pour les phases finales de Pro D2.

Biarritz a arraché le dernier billet pour la phase finale de la Pro D2 grâce à sa victoire à Mont-de-Marsan (40-35) dimanche, lors de la dernière journée de la saison régulière, à l'issue de laquelle Albi a été relégué. Le BO peut toujours espérer remonter en Top 14, quitté à l'été 2014. Les Basques, équipe-phare du rugby français dans les années 2000 (deux titres de champion en 2005 et 2006), ont réalisé un petit exploit sur le terrain des Montois grâce à une pénalité, puis un essai, en cinq minutes en fin de match (69 et 74). Pour renverser les Landais et conserver leur cinquième place (81 pts), la dernière qualificative, devant Perpignan et Colomiers.

Les Catalans (6e, 79 pts) finissent deux points derrière après une victoire qui n'aura donc servi à rien face à Béziers (54-17), alors que les Columérins (7e, 78 pts) ont été tenus en échec à Agen (13-13). Les Agenais (2e, 87 pts), déjà qualifiés, recevront justement les Biarrots en demi-finale le week-end prochain, alors que dans l'autre demi-finale, Montauban (3e, 86 pts) accueillera Mont-de-Marsan (4e, 83 pts). Les Montalbanais, quatrièmes avant cette journée, ont grimpé d'un rang (86 pts) pour s'offrir une demi-finale à domicile. Grâce à leur sixième succès de rang, face à Oyonnax (57-10), déjà assuré du titre de champion et de la montée, mais surtout au revers de Mont-de-Marsan.

Dans le bas du classement, il n'y a pas eu de miracle pour Albi, qui devait non seulement l'emporter à Carcassonne mais aussi compter sur des faux-pas de Narbonne et Vannes. Si les Albigeois (15e, 57 pts) ont rempli leur part du contrat (41-36), les Audois et les Bretons n'ont, comme pressenti, pas failli à domicile face à des équipes qui n'avaient plus rien à jouer, respectivement Soyaux-Angoulême (43-14) et Bourgoin (56-0). Albi accompagne les Berjalliens en Fédérale 1, une division qu'il n'avait plus fréquentée depuis la saison 2002-2003.

AFP