Perpignan trébuche, Biarritz à l'arraché

Publié le , modifié le

Perpignan s'est incliné pour la première fois de la saison en Pro D2 sur le terrain de Tarbes (16-15), tandis que Biarritz a souffert mille morts pour s'imposer à Aguilera (24-20) contre Mont-de-Marsan lors de la 3e journée.

L'Usap, vainqueur deux fois à Aimé-Giral, a connu un déplacement difficile  en Bigorre. Le pack tarbais a forcé la décision en fin de match, apportant un  essai à vingt minutes de la fin du match puis préservant coûte que coûte sa  ligne dans des derniers instants sous tension. De son côté, le BO a encore vécu un match âpre face à des Montois longtemps  dominateurs. Les Basques ont été menés 17 à 9 à 25 minutes du terme et ont  ensuite dû sérieusement accélérer pour forcer la décision, en inscrivant deux  essais coup sur coup après l'heure de jeu.

Au classement, le BO accuse six points de retard sur la tête et l'Usap  cinq. Les Basques se rendront à Carcassonne et Perpignan à Montauban lors de la  4e journée, pour des déplacements déjà cruciaux afin de ne pas se faire  décrocher. En attendant, Pau (14 pts) dirige les débats, juste devant Albi (13 pts). La Section l'a emporté dans son stade du Hameau face à Agen (26-21) en  clôture de la journée dimanche. Ce choc de prétendants a été extrêmement serré  puisque le SUA menait 15 à 9 à la mi-temps et que les deux équipes étaient  encore à égalité (21-21) à 10 minutes de la fin. Mais un essai de l'ailier  Bastien Pourailly a débloqué la situation pour les Béarnais, offrant même le  bonus offensif.

La situation devient inquiétante pour les Agenais qui n'ont toujours pas  gagné un match et sont relégables (15e, 3 pts). La réception de Narbonne  dimanche prochain sera vitale. Albi est l'autre équipe encore invaincue de ce championnat après sa petite  victoire 19 à 16 samedi sur le terrain du promu Massy. Bourgoin a réussi une belle performance en allant s'imposer à Dax (26-20),  une semaine après avoir battu Agen à Armandie. Et dans le derby entre Narbonne et Béziers au Parc des sports et de  l'amitié, le dernier mot est revenu aux Audois (25-15).

AFP