Oyonnax assuré de remonter en Top 14 après la défaite d'Agen

Oyonnax assuré de remonter en Top 14 après la défaite d'Agen

Publié le , modifié le

Oyonnax est assuré du titre de champion de Pro D2 et de la remontée en Top 14, un an après avoir quitté l'élite, après la défaite d'Agen vendredi à Albi (20-18) lors de la 29e et avant-dernière journée. Oyonnax, qui possède cinq points de plus et l'avantage particulier sur Agen, ne peut plus être rejoint en tête du classement et sera accompagné par le vainqueur de la finale d'accession.

Au printemps 2016, dès la relégation actée avec une dernière place en Top 14, le président Thierry Emin avait annoncé "vouloir se porter candidat pour la remontée". L'ambition était de retrouver les valeurs de combat qui faisaient la marque de fabrique du club pour rester invaincu à domicile. Mais cet objectif a été déjoué dès la troisième journée avec une défaite à domicile face à Colomiers. Avec quatre revers sur ses six premiers matches, la saison a démarré de la pire manière. Huit mois plus tard, le bilan est plus en conformité avec les ambitions de l'USO: 19 victoires pour dix défaites.

Aurillac, le tournant

L'USO n'a pris une première fois les commandes que lors de la 12e journée et elle s'en est saisie définitivement au soir de la 19e après une victoire écrasante sur Albi (54-16). "L'acte fondateur de notre saison est certainement notre victoire à Aurillac contre un adversaire qui n'avait pas perdu à domicile depuis trois ans (26-24, 18e journée) et elle a été concrétisée par le succès à Agen (31-26, 25e journée)", souligne M. Emin.

Pour la saison prochaine, Adrien Buononato, 40 ans, entraîneur des avants, poste qu'il avait tenu au Racing et au Stade français aux côtés de Gonzalo Quesada, et arrivé en début de saison, sera désormais le directeur sportif. Il sera assisté par l'Irlandais Mike Prendergast, venu de Grenoble, en charge de l'attaque alors que Vincent Krischer, ancien analyste vidéo du XV de France, entraîneur des Espoirs du Stade français sera l'entraîneur des avants.

francetv sport @francetvsport