Delon Armitage (RC Toulon)
Delon Armitage (RC Toulon) | PAUL FAITH / AFP

Lyon annonce les arrivées de Delon Armitage et Mike Harris

Publié le , modifié le

Assuré de retrouver le Top 14 avec sa large avance en tête de Pro D2, Lyon a déjà commencé à préparer la saison prochaine. Mike Harris, l'ouvreur australien de Melbourne, et Delon Armitage, l'arrière anglais de Toulon, constituent les têtes d'affiche du recrutement rhodanien.

L'ouvreur australien Mike Harris (Melbourne) et l'arrière anglais Delon Armitage (Toulon) sont les têtes de gondole du recrutement à forte couleur toulonnaise de Lyon, leader de la Pro D2 et probable futur promu en Top 14, a annoncé mercredi le LOU qui a officialisé douze arrivées. Agé de 27 ans, Harris (1,85m, 96 kg) compte près de 60 matches en Super Rugby et 10 sélections avec les Wallabies (55 points). Il jouait précédemment aux Queesland Reds (2010-2014) avant de rejoindre Melbourne.

De son côté, Delon Armitage (32 ans) international anglais avec 26 sélections, évoluait depuis 2012 à Toulon, avec qui l'arrière a remporté un titre de champion de France (2014) et trois couronnes de champion d'Europe (2013, 2014, 2015). Le LOU, qui a recruté au total quatre anciens du RCT, a surtout cherché à renforcer son paquet d'avants avec quatre piliers, Alexandre Menini (Toulon), Stéphane Clément (Biarritz), l'Argentin Francisco Gomez-Kodela (Bordeaux) et le Néo-Zélandais Karena Wihongi (Castres).

Le talonneur de Montpellier Mickaël Ivaldi, lui aussi passé par Toulon, est également recruté comme troisième ligne. Les autres recrues sont le deuxième ligne sud-africain Franco Mostert (Lions/RSA), le deuxième ligne néo-zélandais Josh Bekhuis (Blues/NZL) et le deuxième ou troisième ligne samoan Maselino Paulino (Scarlets/WAL).

"Avoir des bases solides"

Enfin, les anciens Toulonnais Virgile Bruni (troisième ligne) et Théo Belan (centre) complètent le recrutement. "Nous avons fait attention aux performances plus qu'aux noms avec la volonté de solidifier notre cinq de devant. C'était notre priorité pour avoir des bases solides et gagner des ballons", a confié le président Yann Roubert au cours d'une conférence de presse. "Nous avons pris beaucoup de joueurs âgés entre 23 et 29 ans, qui arrivent à maturité pour certains et d'autres qui vont y parvenir", a commenté le manager Pierre Mignoni.

"Nous avons de bons rapports avec le président de Toulon. Nous n'avons pas volé leurs joueurs. Je préfère les avoir avec nous qu'ailleurs, en face de nous. Ces joueurs croient en notre projet et c'est très bien qu'ils soient avec nous", a précisé Mignoni, lui-même ancien joueur et entraîneur adjoint au RCT, arrivé à Lyon en début de saison. A l'inverse, le club lyonnais a acté une douzaine de départs sur son effectif actuel et pourrait compléter à la marge le recrutement annoncé mercredi. 

Le LOU est leader de la ProD2 avec 23 points d'avance sur Bayonne, 2e et s'apprête à fêter sa troisième accession en Top 14 dont il a été relégué deux fois (2012 et 2015).

AFP