Sébastien Chabal (Lyon OU)
Sébastien Chabal et le LOU remontent en Top 14 | Kleber Dreyfus

Le LOU promu en Top 14

Publié le , modifié le

L'équipe de Lyon est assurée de retrouver le Top 14 après sa victoire (31-13) devant Tarbes samedi pour le compte de la 28e journée. A deux journées de la fin du championnat de Pro D2, le LOU a conforté sa première place et ne peut plus être rejoint par ses poursuivants. Trois ans après une première accession en Top 14 suivie d'une relégation dans la foulée (14e), Lyon retrouve l'élite avec de nouvelles ambitions.

Les Lyonnais qui, malgré un budget conséquent, avaient échoué dans la quête de l'accession la saison passée, ne sont pas cette fois passés à côté de leur sujet. Et pour ce dernier match, face à des Tarbais qui pouvaient encore espérer accrocher les demi-finales d'accession, le LOU  n'a pas joué petit bras. 

La partie a débuté sur les chapeaux de roue dans une ambiance de phase finale, Lyon marquant dès la 6e minute sur un essai de pénalité consécutif à une prise de balle en touche de Chabal et un groupé-pénétrant des Lyonnais.Le match semblait même plié après une interception en filou de l'ailier  Ambaka, qui aplatissait entre les perches à peine sept minutes plus tard. A  14-0 à la 14e minute, le dossier semblait classé, d'autant que le buteur  pyrénéen Moeke négligeait de prendre les points au pied qui lui étaient  offerts, dont une pénalité face aux poteaux.

Un succès décisif  

Euphorie excessive? Déconcentration? Le LOU ne parvenait pourtant pas à verrouiller la partie, laissant des espaces à ses adversaires. Le futur  champion de France encaissait même un essai en contre, sur un ballon perdu par l'argentin Juan Manuel Leguizamon, et peinait à retrouver sa sérénité entre  défense friable et ambitions de jeu mal assumées (17-10 à la pause).Le second acte a repris sur un rythme identique, élevé mais approximatif.  Mais le LOU s'est rassuré aussi vite qu'en première mi-temps, avec un essai de Dumorat en coin concrétisant une belle charge de Nallet (24-10).
Les Tarbais changeaient de buteur pour retrouver un peu de réalisme, sans plus de résultat, et laissaient les Rhodaniens se détacher inexorablement. L'essai du bonus intervenait à la 63e minute, sur une percée en puissance de l'ailier lyonnais Ratuvou dans une défense tarbaise en démission. A 31-13,  le LOU pouvait respirer et son public pavoiser, avec distribution de tee-shirts en tribune d'honneur.

Déclarations

Yann Roubert (président du LOU ) : "C'est un énorme bonheur qui vient concrétiser un énorme travail. Nous avons fait beaucoup d'efforts pour en arriver là. C'est l'aboutissement d'une saison magnifique, mais ce n'est pas un aboutissement. C'est plutôt le point de départ d'une nouvelle page du LOU  qu'il  va falloir écrire au plus haut niveau. Le plus dur commence sans doute. Nous allons arriver en Top 14 plein d'humilité, en étant conscient que ce sera  compliqué. Nous ferons du mieux possible. Mais pour le moment, nous voulons  savourer."

Tim Lane (manager du LOU ) : "Je suis  très content pour le groupe. Depuis le premier jour, tout le monde voulait nous battre. Le travail a été la clé de notre réussite. Le groupe a été très proche tout au long de la saison et a affiché un bon état d'esprit. Nous avions aussi  de bons joueurs."

Sébastien Chabal (3e ligne du LOU ) : "Nous méritons ce titre. Nous avons travaillé dur pour y arriver et cela a payé. Nous n'avions pas d'objectif en début de saison, si ce n'est celui de ne pas perdre à la maison. Cela nous a amené au titre. C'est bien. Nous allons savourer ce soir ensemble, mais  calmement car nous avons encore un match important la semaine prochainecontre Agen et nous voulons rester invaincus à domicile. Il faut donc rester  concentrés. Je n'ai pas gagné beaucoup de titres dans ma carrière. C'est le troisième en club. Celui-là restera dans ma mémoire pour longtemps."

Christian Grégoire